28 décembre 2013

Belle fin d'année 2013 et à bientôt en 2014 ....

Cliquez sur la photo ...

Voilà 2013 s'étire doucement et le Cabanon ferme ses portes l'instant d'un retour aux sources . Les chats , mon chien et toute ma petite tribu reste bien au chaud  ainsi que mon gardien des lieux pendant que nous filerons dans la nuit jusqu'en Allemagne puis vers la Suède , dans la région du Halland pour des retrouvailles et des festivités tant attendues .
Au programme : du repos , des balades bien emmitouflés , des petits déjeuners comme je les aime , des visites , des reportages , du shopping , beaucoup d'air frais , d'amitié sincère et puis un Réveillon  en bord de mer dans cette presqu’île de Onsala où nous allons nous réfugier ...
2013 aura été plutôt généreux et doux avec nous , nous veillerons à ce que 2014 le reste aussi même si l'année de mes 50 ans s'annonce bien chargée 
(et quand je dis "50 ans" je me demande si c'est vraiment possible et pourtant ....)
Je tenais à vous remercier encore une fois de m'avoir permis de poursuivre l'aventure avec vous , pardonnez moi si je n'ai pas toujours répondu mais j'essaie toujours de faire de mon mieux ...

Alors retrouvez moi d'ici quelques jours aux Halles aux poissons de Göteborg ( Feskekörkan ) ou autour d'un Räksmörgås et d'un bonne Pilsner (un bon Sandwich aux crevettes et une bière ) , je vous emmènerai en balade autour de l'archipel du cool prendre un bol d'air du large ...
Vi ses ...!
Bonne Année à vous tous !

23 décembre 2013

Belles fêtes !

A vous tous & toutes et de belles fêtes remplies de Paix et de Lumière 
je vous le souhaite de tout coeur et le plein de sobriété  heureuse ...

Joyeux Noël !
God Jul !
Merry Christmas !


Photo : Isasouri

20 décembre 2013

Skurna pepparkakor

Et ce alors que nous préparons notre voyage pour la Suède , le Cabanon est toujours en plein travaux : 
du plâtre , de la chaux , de la poussière , même le Sapin a été relégué au froid dehors ces derniers jours ! 
Alors le soir lorsque nous avons enfin tout nettoyé et rangé un peu nous asseyons autour de la table basse à Opium que j'avais ramené d' Indonésie et qui vit ses derniers jours à la Colline et nous grignotons un truc ou deux en attendant le dîner ...
Hier , froid et pluie oblige j'ai eu envie de lait d'Amandes fait maison et de
 "skurna pepparkakor" ces petits biscuits que l'on croque à Noël en Suède autour d'un bon Glögg ou d'un thé aux épices ...
Saviez vous que le Glögg que l'on associe en France à du vin chaud se faisait autrefois avec des pommes de terre , une sorte de bière légèrement maltée , de la levure et des épices que l'on laissait reposer et fermenter 1 mois au frais et à l'obscurité ? 
J'ai repris et reconstitué la recette pour mon prochain livre ....


Mais revenons à nos "Skurna Pepparkakor" littéralement "  "biscuits aux épices tranchés " , ils sont inconnus en France mais communs dans beaucoup de familles en Suède qui les font " maison"...
Pour ma part je les prépare par kilo de pâte que je congèle , rien de plus facile que de sortir un paquet de pâte , de trancher ensuite chaque biscuits pour les enfourner avant de les servir au goûter ou à toute occasion ...
 Et avec un verre de lait d'Amandes qui renforce le goût des épices c'est un vrai plaisir !
Il m' a suffit de mixer des amandes bio émondées avec de l'eau de source puis de filtrer le tout pour obtenir un bon litre de lait crémeux et riche en nutriments comme le Magnésium , le fer , zinc ou Manganèse pour ne citer qu'eux ...
Anti -radicalaire et parfait pour la saison !
Quand aux amandes broyées je les utilise dans la pâte , rien ne se perds dans ma cuisine , vous le savez bien ...
Skurna Pepparkakor
pour 1 kilo de pâte ou 200 biscuits environ
400 g de beurre mou
4 dl (360 g) de sucre roux
150 g de miel liquide
4 cuillères à café de gingembre moulu ou de gingembre frais râpé
2 cuillères de Bicarbonate
4 cuillères à café de clous de girofle moulu finement
4 cuillères à café de cannelle
4 dl ou 360 g d'Amandes broyées grossièrement 

12 dl ou 1 Kilo de farine T 80 ou T 65 

Broyez les Amandes grossièrement , réservez.
Dans un Blender ("Kitchen Aid" pour ma part avec le crochet ) mélangez le beurre , le sucre , les épices , le miel puis la farine petit à petit
Lorsque la pâte est bien mélangée , formez une sorte de "boudin" d'un diamètre de votre choix ,  découper des portions avant de les filmer puis de les envelopper dans du papier aluminium (le film suffit pour être honnêtes )
Roulez vos "boudins" de pâte  avant de serrer les extrémités 
Congelez les (si vous voulez les faire d'ici quelques jours) ou placez les au frais de 4 à une nuit avant de les découper en tranches .
Enfourner à four chaud à 175 ° sur une plaque recouverte de papier sulfurisé durant 5 à 7 minutes (surveillez ça va très vite , les biscuits doivent être dorés )
Retirer du four , laisser refroidir (ils durcissent alors légèrement) 
Dégustez !
Conservez les dans une boite en fer évidement !
Et c'est la saison des épices alors usez et abusez en , elles sont bonnes pour la santé (anti infectieuses , anti inflammatoires , réchauffantes etc...etc...) 
Bon Weekend à vous tous et à bientôt pour 1 ou 2 dernières recettes avant de fermer la porte doucement ....

18 décembre 2013

Comté affiné 12 mois mariné au safran / Huile d'Amandes douces et Miel ...

Cette année aura été somme toute douce avec nous , quand les éléments vous laissent tranquilles , les petits tracas de la vie courante vous paraissent bien insignifiants , les gros  soucis on les oublie vite et on passe à autre chose .
J'ai beaucoup appris depuis quelques années même si certains schémas se reproduisent encore et me forcent à en comprendre encore et encore la raison , je sais que les années passées auront été utiles. 
Avoir fait preuve d'une patience infinie m'aura été salutaire , malgré mon impulsivité légendaire je sais combien ma force intérieure m'aura aidé à canaliser certains événements afin de me guider sur le droit chemin ...
Rester droite dans ses "godasses" est une fierté pour moi ...
Et droite je le suis dans mon travail ...
Qu'est ce que cela à a voir avec cette recette ? 
peut -être pas grand chose et pourtant ....
Mon travail est la chose auquelle j'attache le plus d'importance , ma créativité c' est un peu de ma de ma "maternité perdue" , beaucoup de moi tout confondu , en bref mon travail c'est moi quoiqu'il en soit et je pense que chacun devrait avoir la possibilité de s'accomplir dans une voie ou une autre ...
Ceux qui ne travaillent pas peuvent se réaliser dans un jardin ou un simple travail d'aiguilles peu importe l'important c'est d'être honnête et en phase avec soi même !
En phase avec soi même même s'il n'y a rien de particulier et non pas être une carapace vide remplie de ce que les autres font , ont , possèdent ou sont ...
Je suis fatiguée du "Name dropping" , des gens EXtra Ordinaires ou de ceux qui sont si Importants et parfaits ...!
Se remplir des autres m'échappent totalement , je me remplis au contraire de peu ,du vide ,du silence ,de rien ...
A contrario le bruit , le monde , les autres me stressent ...
Regarder ailleurs et rêver à ce que les autres ont ou n'ont pas est une telle perte de temps  pour moi , je ne me sens bien que lorsque mon "intérieur" est en paix avec lui même et mon travail m’apporte cette paix justement !
Je me défais de tout ce qui est toxique pour avancer vers ce à quoi je rêve et ma créativité s'en ressent ...
c'est en échangeant avec une amie journaliste suédoise cette semaine qui m'a soufflé cette recette que j'ai eu envie de la remanier puis de vous l'offrir , elle m'a juste dit : 
donne la recette mais pas mon site en Suède , je la comprends , elle sait que certains ici n'hésiteront pas à venir la plagier sans même la citer pensant qu'en Suède personne n'en saura rien or victime d'une blogueuse elle a par le passé dû se battre pour récupérer les droits d'une de ses recettes inédites , elle m'a dit que cette société de consommation la dégouttait , je ne suis pas loin de penser comme elle ...
On veut tout , tout de suite , sans autre forme de concessions ou de politesse ...
Quand à l'éthique , la droiture ou l'honneur ...
Quand à la créativité de certains ....
A l'approche des fêtes je sens l'urgence de me réfugier loin de tout , chez moi , là bas en Suède pour aller écouter l'écume de la mer du Nord qui m'apporte bien plus de paix et de créativité que tout ce fatras ambiant ...
Sauvage et solitaire , oui je le revendique et si ça ne plait pas et bien tant pis ...
Comté affiné 12 mois mariné au safran / Huile d'Amandes et Miel ...
1 belle tranche de Comté affiné 12 mois 
de l'Huile d'Amandes douces bio 
Miel liquide (Acacia , Lavande , toute fleurs )
Pignons 
1 g de Safran vrai 
Germes ou pousses et herbes fraîches au choix 
(Tournesol, lentilles , Alfafa etc...)
sel & Poivre

Découper des cubes de Comté 
Dans un mortier écraser le safran avec un peu de sel 
Incorporer le safran en le fouettant a l'huile et au Miel puis incorporer le Comté 
Faire mariner le fromage toute la nuit 
le lendemain servir dans un plat , poivrer au goût , parsemer de Pignons toastés et d'herbes ou de micro pousses 

Servir avec un bon vin blanc (un peu gras) à l' Apéro avec des piques et du bon pain de Seigle 

NB : Vous trouverez de l'huile d'Amandes douces en grande surface ou en magasin Bio qui donne à ce plat une saveur extraordinaire , toute la finesse réside là ....

12 décembre 2013

Saucisses de Noël au Kale & à la betterave {bräckkorv }

Il y a 15 jours mon amie Catherine Le Roux ( fille du célèbre Henri le Roux Chocolatier Caramélier, créateur du célèbrissime  CBS ou " Caramel au beurre salé , le vrai , l'unique et dont je vous reparlerai très vite ) m'a apporté, tout droit venu du Gers, mon stock de Foie gras (à moitié dévoré par mes chats , merci )quelques fritons de canard et de beaux Magrets de chez Maison Tête que je ferais à la braise certainement ...
et puis j'ai eu envie de préparer quelques saucisses pour les copains de passage aux alentours des fêtes comme ces Bräkkorv suédois que j'aime tant parce que ce sont des saucisses peu grasses , bien charnues en viande de Boeuf et de Porc et que l'on peut varier à l'infini ensuite (confite , à la braise , bouillies etc...)
Evidemment vous me connaissez maintenant,  je me suis mise à l'ouvrage et fais 3 beaux kilos de saucisses en un rien de temps et qui maturent à présent doucement au frais ....
Alors oui il vous faudra un brin de patience , oui il vous faudra aussi un hachoir / poussoir à saucisses, mais ceux ci sont très bien par exemple (et il en existe de bien moins chers ) mais le résultat est si gratifiant que je n'hésite jamais ....
Entre une saucisse fait maison ou industrielle mon choix est fait 
(après il y a bien sûr d'excellents artisans -charcutiers évidement  ) mais mes saucisses je les veux uniques et celles -ci le sont ...
A base de chou frisé , le fameux " Kale" et de la betterave elles se parent des couleurs de Noël et ça fait manger des légumes aux enfants (petits et grands d'ailleurs j'ai fait l'expérience au Cabanon)
Alors vous me suivez ? 
Saucisses de Noël au Kale & à la betterave {bräckkorv }
pour 1 kilo de saucisses 
5 mètres de boyau de porc (à acheter chez son charcutier )
1/2 kilo de viande Boeuf (ici j'ai mis un Bourguignon un peu gras )
½ Kilo d'échine de Porc fermier
½ kilo de lard
250 g de Betterave crue + 250 de Chou Frisé cru (Kale ou autre Savoy )
40 cl de lait froid
1 C.à.S de sel
1 C.à.S de sucre
1 C.à.C de poivre blanc
Poivre noir à volonté
2 C.àC de paprika ou piments doux 
2 C.à.C de Gingembre moulu en poudre
de la ficelle de charcutier ou de chanvre fine 

1/Faites tremper le boyau salé ou frais dans l'eau claire froide , il vous faudra le rincer à l'eau claire .

2/Passer au hachoir les viandes, le lard puis la betterave puis le chou 
(blanchi 5 minute à l'eau salée puis égoutté) 

3/Dans le saladier ajoutez le lait, les épices , le sel et le poivre puis malaxez le tout avec les mains .

4/ Attaquez la confection des saucisses en enfilant le boyau (que vous aurez préalablement noué à l'extrémité) sur l'embout puis en passant la farce en maintenant bien le boyau sur l'embout et en faisant glisser la chair le long du boyau pour que la saucisse n'éclate pas (ça demande un petit coup de main , lisez bien les instructions de votre machine )
Je ficelle à chaque saucisse avec un petit lien (je trouve ça plus facile que de nouer les saucisses avec le boyau après évidement il vous faudra retirer la ficelle à la dégustation)

5/Pendre les saucisses au frais (ou à la cave ou dans un endroit bien frais et éloigné de toute pollution et insectes )afin de les laisser maturer (on peut les déguster de suite mais elles méritent une nuit ou une journée de maturation ...

NB :si vous ne les consommez pas de suite gardez les au frais 3 à 5 jours puis congelez les ou mettez les sous vide !
Pour les consommer ensuite plusieurs options :
passez les à la vapeur ou dans l'eau bouillante 5 minutes puis grillez les à la braise ou au BBQ ou à la poêle  (en les piquant un peu pour qu'elles n'éclatent pas ) !
Plongez les dans un bouillon ou une soupe pour les servir avec ....
ou alors faites fondre dans une cocote de la graisse de canard et confisez les lentement (la graisse doit juste frémir) piquez les pour voir si elles sont confites lorsqu'il n'y a plus de jus rouge qui sort elles sont parfaites ,laissez les refroidir dans la graisse puis mettez les en pot couvertes de graisse à conserver au frais ....

Ici nous l'aimons en soupe (recette à venir )
ou grillées dans un poêlon à la braise sur des tartines de pain grillé à la graisse de canard 
En Suède les Bräckkorv sont farcis de pommes de terre et on les retrouve en Allemagne  sous le terme de Bratwurst 

A très vite , ici le Week end s'annonce bien chargé !

9 décembre 2013

Noël en lecture

Suite à vos nombreuses demandes  voici une liste de livres de cuisine à acheter ou à offrir pour les fêtes , ils conviendront à tous ...
voici ma sélection chez Hachette pratique
pour tous
Le grand livre Hachette du fait Maison ici
"Volver" ici
 De Tokyo à Paris ici
Les Légumes de Monsieur Wilkinson ici
 Le fermier gourmet ici
Tout le cochon ici
La cuisine au feu de camp ici
100 % pur Bœuf ici
Nos chouchous de l'année :
La cuisine c'est aussi de la chimie d'Arthur le Caisne ici
Jérusalem ici
 Pour les Ados et enfants :
 Coffret cuisine des Princesses ici
La grande imprimerie gourmande ici
Coffret Hello Kitty ici
C'est l'heure du Goûter
coffret cuillères gourmandes ici
Brownies, Cookies et Brookies ici
Les livres chevalet (on pose , on lit , on cuisine ) selection ici
Aux éditions La Plage
ici
Les livres de Linda Louis ma copine bloggeuse du très beau Cuisine campagne  
toujours bio , écolo et beaux ...!
et mon coup de cœur ...

Le livre éponyme de la Ruchotte une ferme-auberge biologique unique en France tenu par un couple d'irréductibles gaulois qui élèvent des volailles de races anciennes, mais aussi des moutons Solognot et du cochon Grand Gascon que l'on vient acheter de très loin.
A découvrir leur site ici http://laruchotte.blogspot.fr/
  
 et je reprends peu à peu l'écriture de mon livre qui dormait au fond de mes tiroirs avec l'aide de la merveilleuse et talentueuse photographe Isabelle Souriment qui signe ici de ses  photos résolument poétiques ...

...à suivre et en espérant que mon planning 2014 me permette d'en venir à bout ...

7 décembre 2013

Retrouvez moi dans Elle Spécial Réveillon : "Astuces et recettes de Chefs"

Retrouvez quelques astuces de Chefs et journalistes et ma recette du "Mumma" , une boisson de Noël traditionnelle de Suède dans le ELLE (Marseille et sa région) aujourd'hui ....


3 décembre 2013

Le Clair de la plume & un dîner autour de la truffe par Julien Allano / Alexandre Mazzia et Akhara Chay ....

Prendre la route des Vins direction Grignan dans la Drôme Provençale ...
 Mettre le chauffage en route , la neige n'est pas loin et surtout mettre du Chopin en sourdine pour se mettre dans l'ambiance , rouler tranquillement jusqu'à destination ...
Se garer non loin de la fontaine qui fut un temps un lavoir.
 De style néo-classique il fût édifié en 1840 par le maire de l'époque et se présente désormais à vous comme un bel écrin  ...
Vous êtes bien arrivés à Grignan fief de Madame de Sévigné mais c'est à l'hôtel Le Clair de la Plume que je vous amène vous réchauffer d'une tisane à la Lavande que l'on vous offre dés la réception et où j'ai rendez -vous ....
Le Clair de la Plume c' est un bel hôtel composé aujourd'hui d'un bâtiment central , de plusieurs maisons privatives, d'une boutique , d'un jardin méditerranéen et d'une piscine biologique,  le tout est dédié au calme et à la gourmandise grâce à un propriétaire passionné (dont le soucis de la perfection ne vous échappera paset au Chef Julien Allano qui officie ici depuis  le début de l'année.
Un hôtel unique où l'instant d'une soirée trois Chefs ont mis à l'honneur la Truffe .
Et c'est avec passion et talent que les Chefs Julien Allano (Le Clair de la plume  ), Alexandre Mazzia * à Marseille  et Akharay Chay ( Mas des herbes Blanches à Joucas) nous ont embarqué dans un voyage si poétique et si fluide qu'à l'arrivée on en voulait encore ...et encore et encore ....
Arrivée en fin d'après midi la cuisine est encore paisible , j'y retrouve le Chef Julien Allano rencontré ici lors des rencontres de Vaudieu ainsi que le toujours très souriant chef Akharay Chay  rencontré ici  et fais connaissance du Chef Alexandre Mazzia dont on m'a beaucoup parlé ...
Un Staff très calme s'affaire déjà , chacun à son poste , 10 nationalités réunis par une même passion ...
Je vais tenter de prendre tout ce petit monde en photo pour l'événement et me faufile déjà entre piano et frigo ...
Au fil des heures chaque personnalité se révèle et la soirée promet d'être magique !
En attendant on ajuste les derniers détails , on réfléchis encore à d'autres possibilités , on peaufine sa partition ...
Au fil des heures la cuisine va prendre un peu plus de rythme ...

Pourtant c'est une véritable ruche qui s'affaire dans le calme malgré l'imminence de la soirée , on regarde l'horloge puis on reprends vite ses esprits , on s'énonce des plats , on gère son poste , on nettoie et prépare les "mise en bouche " ou des plats que je découvre peu à peu ...
Je cherche la fameuse Tuber Melanosporum , reine de la soirée , je sais qu'on est allé "caver" cet après midi , je n'ose pas trop demander, ici la truffe c'est une religion ça se chuchote presque alors je patiente ...

et puis la voilà prête à être écaille d'une sole , poudre magique ou terreau plein d'humus et de sous bois au dessus d'un risotto ...
je rentre en religion , mes prières sont exaucées ...
Malgré les rires et les blagues qui fusent à présent je sens la pression monter et il est l'heure pour moi de quitter la cuisine et de me rendre au salon en attendant les autres invités ...
Je me promène dans la salle sous une verrière très 1900 mais qui vient d'être créée et les salons au charme baroque mais où l'on se sent presque chez soi .
 Sans surprise je constaterai plus tard combien cet hôtel est résolument moderne et bien dans son temps ...
Bientôt il est enfin l'heure de s'attabler , la salle et le salon sont plein , la truffe réunit ses croyants en sa toute puissante église : celle de la gastronomie et l'on vient de loin pour la vénérer ....!
Soudain un ballet bien rodé se met en marche , le tout orchestré par un Maître d’hôtel vigilant aux moindres détails, les Mises en bouche arrivent , un nuage de truffe envahit le salon  je suis aux anges , on nous sert un verre de Billecart Salmon Brut Réserve ...
Je suis prête pour la dégustation ...
Menu en 10 dégustations
1
Terre de truffe imaginaire

Trompe l’oeil truffle

On commence fort sur un clin d'oeil d'Alexandre Mazzia  : de la terre , du végétal , du charbon évidement , du sésame , du petits pois et de la  truffe ....
2
Notre risotto truffé
Truffle risotto

Le Chef Julien Allano nous comble d'un risotto ma foi "plutôt très Al dente" sur un  jus corsé ...la truffe râpée à la micro plane nous chatouille les papilles ....

Servi sur un Viognier 2012, Domaine de Montine que je retrouve ici avec plaisir , un domaine que j'adore depuis sa découverte ici 

3
Le bouillon ferreux terreux au tamarin,
foie gras fumé à la truffe
Tamarind broth, truffled smoked foie gras

La surprise est de taille , le foie gras fumé prends des notes boisées et se couvre d'un bouillon au Tamarin qui excite les papilles ...

Viognier 2012, Domaine de Montine

4
Encornet Noir & Blanc
Black & white squid

Sous le nuage , du doux , laiteux , du subtil , l'encornet est tendre , ça fond , ça repose les papilles 


Viré Clessé "Le Clos du Château" 2012,
Domaine Robert Marin
5
St Jacques cuite & crue, anguille fumée, châtaigne, émulsion whisky & brume de truffe
Cooked and raw scallop, smoked eel, chestnut, whisky emulsion, truffle foam

Là on reprends ses esprits , on passe du cuit au cru , du doux au  fumé , on hume la brume de truffe et on l'emprisonne dans une bouchée ...je réalise que l'on voyage et que l'on a déjà fait un bout de chemin , c'est beau et  c'est bon  ...


Viré Clessé "Le Clos du Château" 2012,

Domaine Robert Marin
6
Sole en écaille de truffe,
jeune poireaux grillés capuccino truffé
Sole fish and its truffle scales, grilled young leek,
truffle cappuccino

Le beau classicisme d'Akharay , c'est parfait  avec un sublime Saint Péray "Terres boisées" 2011, Alain Voge
7
Calamarata de Cecco
dans l’idée d’une carbonara, truffe en espuma
Cecco’s calamarata pasta alla carbonara , truffle espuma

Une Carbonara ludique , revisitée 
Saint Péray "Terres boisées" 2011, Alain Voge
8
Joue de bœuf confite en raviole parmentière, mousseux de pomme de terre, coulis de truffe
Beef cheek ravioli, foamy potato, truffle coulis

ça c'est du bonbon ....sur un VinSobres "Les Cornuds" 2011
Famille Perrin
9
Café, sorbet truffe, sucre de bacon
Coffee, truffle sorbet, bacon sugar

On arrive aux desserts qui vont nous faire reprendre les valises.... 
 là c'est de la poésie pure , on revient aux sources , on voyage en terre inconnue mais l'inconnu ne nous fait pas peur , il est contraire addictif et on y retourne sans fin...
la truffe s'est mariée à une betterave et forme l'un des couples les plus complémentaire de la terre , c'est du grand Alexandre Mazzia ...


Viognier "A l'envol de l'Hirondelle",

Vin de Pays de Méditerranée 2011
10

Chocolat guanaja, poire & truffe
Guanaja chocolate, pear and truffle

Le Pâtissier du Clair de la Plume est un poète lui aussi , un virtuose , ce dessert m'a poussé à commettre un crime ...un crime de gourmandise! Je n'ai pas hésité à grappiller un second dessert , la tentation on y succombe ici ...


Viognier "A l'envol de l'Hirondelle",

Vin de Pays de Méditerranée 2011
 Le repas s'achève sous les applaudissements , la salle se vide peu à peu , on se dit qu'on recommencerait bien , là tout de suite ....pourtant 
Le lendemain matin le petit déjeuner sous la verrière finira de nous séduire avec un buffet absolument incroyable !
( j'ai adoré le packaging du beurre façon "dentelles bretonnes " ...)
je réalise alors que la clientèle est jeune et très décontractée très éloignée des clichés  d'une hotellerie guindée ...
Il est temps de quitter Grignan sous un ciel neigeux en nous promettant de revenir passer nous régaler du lieu et surtout de la Cuisine de Julien Allano ...
Un hôtel et un restaurant coup de coeur à découvrir ...!
LE CLAIR DE PLUME 
- 2 place du mail Grignan Provence -
 Tel: +33 (0)4 75 91 81 30 - nous contacter

NB: Et c'est avec beaucoup d'impatience que l'on attends l'ouverture du restaurant d'Alexandre Mazzia à Marseille  (et dont je vous reparlerai ) une future belle table Marseillaise à découvrir assurément ....!