Curry thaï d'aubergines longues chinoises du Marché de Velleron , Crevettes & Ayran au citron

photo source tree nest :@ Pinterest
L 'été n'est pas vraiment fini (même si les températures ont baissé le matin chez nous )
le Marché toujours noir de monde nous rappelle que malgré les orages et la pluie (oui enfin ) nous pourrions encore avoir un bel été indien ....
La région nous invite souvent à de belles arrières saisons et ma cuisine même si je commence déjà à refaire quelques soupes légères , reste encore estivale ...
J'ai trouvé ces aubergines longues et légèrement colorées de pourpre clair sur le Marché de Velleron , on les appelle apparemment  Aubergine longue Fengyuan  ou "aubergine chinoise "....

Tout de suite une envie de Curry Thaï m'est venu à l'esprit .
J'ai pensé à ces petites aubergines rondes thaïlandaises que j'aime tant dans du lait de coco qui spontanément m'ont rappelé ces aubergines longues et je ne me suis pas trompée(elles en ont le goût et la texture) ....
Et puis la chaleur de ces dernières semaines m' a  poussé à boire des litres d'eau qui à la fin m'écoeure , du coup je me suis amusée à créer des tas de boissons sans sucre mais à base d'eau florale , d'huiles essentielles , de jus d'agrumes et autres fruits d'été ....
L'Ayran est une boisson turque à base de yaourt (à base de lait de vache , de chèvre ou de brebis ) très appréciée dans les pays de l'est , mousseuse elle désaltère vraiment mais il faut avoir un goût pour le yaourt légèrement salé ...
On retrouve le Lassi en Inde ou le Dough en Iran mais j'ai eu envie de mixer du yaourt grec à de l'eau de Perrier , des glaçon et du jus de citron , une goutte de sirop d'agave ou de canne et voila une boisson désaltérante légèrement sucrée à souhait ....


Ma recette improvisée de "l'Ayran" au citron 
dans le bol d'un mixer plongeur mettre un demi verre de yaourt bien crémeux , un demi verre de Perrier , un jus de citron frais et une cuillère à soupe rase de sirop de canne ou d'agave , ajoutez des glaçons puis mixez le tout 
Versez dans un verre et dégustez bien glacé ...
on peut préparer cette boisson au shaker également !
Curry thaï d'aubergines & Crevettes 

Ingrédients pour 4 pers
20 crevettes crues 
75 cl de crème de coco 
5 ou 6 aubergines longues 
(vous pouvez les remplacer par des aubergines traditionnelles )
1 bâton de citronnelle 
1 grosse gousse d'ail 
5 cm de gingembre frais ou une c. à café de poudre de gingembre
4 cébettes 
4 cuillères à soupe de fish sauce (Nuoc Mam) 
1 cuillère à café d'huile de sésame 
1 cuillère à café de sucre de canne ou roux (ou sucre de palme )
1 piment oiseau rouge ou vert (facultatif)
1 feuille de Lime Kaffir (en magasin asiatique ) facultatif 
(on peut le remplacer par un peu d'écorce et de jus de citron vert )
Basilic pourpre 
...

Laver et sécher les aubergines , couper les pédoncules .
Préparer la pâte à curry :
Mixer au mixer la citronnelle , le gingembre , l'ail , la feuille de lime Kaffir , ajouter la sauce de poisson et  le sucre ...
Dans un faitout mettre une goutte d'huile (chez nous Coco ou pépin de raisin )
faire revenir les cébettes émincées puis les crevettes et enfin les aubergines coupées en morceaux de taille moyenne auquel on peut retirer les graines  , ajouter la crème de coco puis le mélange mixé d'épices , remuer le tout puis laisser cuire à feu doux - moyen jusqu’à  ce que les aubergines deviennent tendres .
Ajouter le piment entier à ce moment afin de parfumer le curry puis l'huile de sésame .
Ajouter à ce moment le jus de citron vert si vous n'avez pas mis de feuille de lime Kaffir .
Goûter afin de rectifier le goût (on peut rajouter du Nuoc Mam ) parsemer de feuilles de Basilic  fraîches 
puis servir chaud ainsi ou avec du riz thaï .



Read more...

Une soirée au U San Ghjiseppu & la recette du Criminu ...

A l'heure où je vous écris nous faisons notre rentrée dans le calme malgré les remous passés .
Hier le feu qui a détruit des milliers d'hectares de la commune voisine a réveillé pas mal d'angoisse .
Le fils de 15 ans d'un "notable " de la commune en question a été re-mis en examen puisque celui çi avait déjà été entendu en Juillet suite aux nombreux incendies de la région .
Est il l'auteur du feu qui a ravagé notre Colline ? nous n'en savons rien ( il semblerait que ce soit un autre pyromane à mon avis qui soit l'auteur de notre incendie ) mais j'espère que nos élus seront aussi prompt à faire le clair dans cette histoire !
Des "incidents "avec une élue qui outrepasse ses droits hier à la colline me laisse penser qu'il n'en sera rien ...
Les menaces ou les insultes de celle ci ne m’effraient guère ...
L'attaque étant la meilleure des défenses j'ai bien compris que lorsque  l'on ne laisse pas les gens parler c'est qu'il y a anguille sous roche ...
notre sécurité à la Colline n'est pas assurée ..
j'en reparlerais bientôt ...
Pour l'heure je fais le tri dans les photos de vacances et aie par mégarde effacé les dernières , peu importe je garde mes souvenirs pour nous ...
Ce restaurant U San Ghjiseppu nous l'avons découvert grâce à Christelle aux Dunes de Prunete ...
Il se trouve non loin de là dans la montagne près du village de San Giuliano ...
Surplombant la mer face au village de Cervione son attrait débute par sa vue à 180 ° puis par sa rusticité bien pensé , pour la jovialité de Stella la fille de la patronne , l'humilité de la patronne et cuisinière , la "Corsitude" du patron amical et pro jusqu'au bout !
Sa cuisine simple mais parfaite , sa carte des vins et le Criminu et les Migliaci  sublimes de la patronne (a qui je n'ai pas osé demander la recette )


La vue est tellement belle que je vous recommande d'y aller ne serait ce que pour cette raison sinon commencez par un verre de  Pratavone ou un Rosé E Prové 
puis commandez une assiette gourmande ou une assiette de Migliacci que la patronne réussit à merveille !
je vous avais parlé et mis la recette des Migliacci cuits au feu de bois ici ....

Pour ma part j'ai craqué pour une entrecôte de Charolaise de chez Leoni , cuite à la Plancha et accompagnée de frites superbes ...
le tout arrosé de Rosé et d'eau d'Orezza glacée ...
Et puis on ne peut pas partir sans goûter au Criminu ce fameux dessert dont je vous avais déjà parlé fait à base de crème  réduite auquel on ajoute sucre et vanille puis un peu de gélatine , un peu une sorte de Pannacotta mais plus onctueuse 
On le sert avec du chocolat chaud dont je ne suis pas fan mais ici je le sert souvent avec une compote de figues ....
A tester sans plus attendre ...
Ma recette du "Criminu "
pour 10 petites verrines 

1 litre de crème entière fleurette 
1 pincée de vanille ou 1 gousse coupée en 2
du sucre blanc ou sirop de canne au goût
 (je trouve que le sirop de canne donne une douceur parfaite , je goûte en ajoutant le sirop au fur et à mesure afin d'avoir la douceur parfaite )
2 g d'agar agar 
(en fait 1 petite cuillère à café et demi mais pas plus sous peine d'avoir un Criminu cassant et trop gélifié )

Faire cuire doucement la crème , le sucre et la vanille , laisser épaissir légèrement.
Mélanger l'agar agar à un peu d'eau froide et incorporez le tout en fouettant doucement sans faire mousser , laisser bouillir 5 minutes puis retirez du feu .
Filtrez le mélange puis versez votre Criminu dans des verrines en verre .
Laissez refroidir à température ambiante avant de mettre au frais 4
 heures minimum (la nuit est parfaite )

Dégustez avec du chocolat chaud ou un coulis de fruit (mais nature c'est délicieux )
Une cuisine simple mais juste et surtout de bons produits , on peut tout les jeudis réserver un repas Corse ....
Evidemment nous avons eu droit à la traditionnelle eau de vie de Myrte du patron mais également une superbe liqueur de cerises pendant que les enfants jouaient au son de la chouette ....
Un moment magique ...
 pour la merveilleuse soirée étoilée , une des plus belle avec celle de A Pignatta , un lieu magique à voir ici , dont je vous reparlerais aussi , les fous rires et la paix sur notre famille ....
Paix pour laquelle je me suis beaucoup battue ces dernières années ...
Un moment de grâce ...

U San Ghjiseppu
carreggia
20230 San-giuliano
Tel. : 04.95.38.79.08

Read more...

Le 21 Août , un mois après l'incendie de la Colline St Jacques

C'était le 21 juillet en plein Mistral sous une chaleur torride qu'un ou des (ou deux sans commentaires !) abrutis nous ont brûlé notre Colline , notre propriété , notre chat , nos arbres , notre vie et celle de nos voisins  ....
d'Autres Commune voisine ont connue le même sort pour d'autres raisons , d'autres mômes ou d'autres ados en perdition plein de rage ou de haine qui mettent le feu sans même être sanctionnés ...
La colère gronde ...
Après le choc , l'abattement et la douleur nous avons retroussé nos manches et balayé à coup de grands sacrifices , de temps et de sueur ce désastre qui aurait pu nous coûter bien pire ...
comme la vie par exemple ....
Parce que celui ou ceux qui ont mis le feu sur cette Colline savaient ce qu'ils faisaient , ils savaient que des familles entières y vivent , ceux qui ont mis a feu cette Colline l'ont fait de manière préméditée , il l'ont incendié en préparant du combustible et repérant des zones et en se rendant malgré la morale qui moi me l'interdirait sur un site vieux et sacré qui est le poumon vert de cette ville pour l'embraser et le détruire ....
Par vengeance , parait il ....

Nos pertes sont matérielles même si la bataille ne fait que commencer je sais déjà que nous avons perdu d'avance par ce que l'immoralité de cette histoire c'est que tout le monde s'en fout !
Ce n'est qu'un nouveau fait divers parmi tant d'autres !!!
Pourtant ici la colère gronde et monte ....
Parce que malgré les interdictions de circuler , de se garer , de cheminer nous subissons toujours ces imbéciles qui n'hésitent même plus à se garer devant les panneaux , parfois comme Dimanche soir en état d'ébriété avancée , vous pouvez aisément imaginer le pire ...

Lentement mais surement nous portons tous plainte contre X , personne n'a envie que cette affaire soit étouffée et elle ne le sera pas ....!
Nous avons pris en main notre destin et attendons à présent les assureurs sachant que nous ne serons jamais totalement dédommagés réellement de ce que nous avons perdu , photos , diplômes , vieux disques , objets chinés depuis tant d'années , tout ce que nous devions mettre dans notre Cabanon que nous rénovons depuis un an ....
et que nous stockions en attendant dans nos "chalets en bois" ...
Lulu va bien il est à nouveau parmi nous , complètement effrayé et un peu agressif , c'est un vieux chat de La Colline , c'est est un guerrier mon Lulu ...
Nous nous ne voulons plus qu'une chose :
 la protection de ce Massif une fois pour toute !
parce que voila ce qu'on lui a fait à ce Massif :
Avant 
Après 

et je ne lâcherais rien ...
nous ne lâcherons rien 

Et puis un immense Merci encore à vous tous , amis ou anonymes qui avez pris le temps de nous écrire , pour les gestes d'amitié , les graines , les petits cadeaux , votre aide , nous avons été très touchés et j'essaie de répondre à chacun de vous au fur et à mesure , pardonnez mon retard si c'est le cas ....

Et puis nous nous battrons parce que ce petit Paradis doit renaître de ses cendres 
[la Colline au Printemps 2012 ]

Et puis à la Colline on y mange toujours et bien , les soirées entre amis vont reprendre du service , je ne lâche jamais le bonheur des yeux ....


Read more...

Les Beignets ou fritelle aux courgettes {aux Dunes de Prunete }

Bonghjornu!
à l'heure où je vous écris ce billet nous sommes déjà rentrés de Corse depuis quelques jours  .

Nous avons retardé un peu les îles italiennes pour gérer les dégâts et démarches administratives et juridiques suite à l'incendie ...
Ces vacances ont été reposantes et sportives (pour certains surtout ), pour ma part j'ai  pris le temps de ne rien faire ...
entre baignades , tennis , kayak ou marche et petits plats au restaurant , dégustation de vins Corses dont je vous reparlerais bientôt et entre deux ballades j'ai surtout privilégié les choses simples et de saison ....
Ma cuisine de plein air sur le sable et sous les Eucalyptus étant succincte je n'ai fait que de simples grillades et salades en tout genre , parfois aussi des beignets Corses à base de courgettes  ou de Fromage frais que j’agrémente de menthe juste à manger comme ça pour l'apéro ou en lunch simple ...

Comme tout plat un peu ancestral chacun à sa recette , la mienne je l'ai depuis Ajaccio où "la Mina" (Mamie en Corse ) d'une amie m'avait appris à les faire ...
Elle faisait fermenter sa pâte le matin  et les préparait à midi très simplement à la poêle dans de l'huile d'olives ...
j'ai préparé les miens un peu à ma façon mais le résultat est là ....


Fritelle de Courgettes 
200 g de farine T45 ou T65 
2 jaunes d'oeufs
2 blancs d'oeufs 
sel 
eau tiède 
Menthe fraîche effeuillée 
3 petites courgettes parées
1 jus de citron


Préparer les courgettes :
Laver puis couper les pédoncules , râper le tout finement 
Assaisonner de jus de citron de sel et de menthe fraîche hachée finement au ciseau 
réserver au frigo à mariner 
Préparer la pâte :
-séparer le blanc du jaune 
-réserver les blancs au frais 
-dans un saladier mélanger les jaunes à la farine , saler légèrement puis ajouter petit à petit l'eau tiède , fouetter afin d'obtenir une pâte sans grumeau semi épaisse . 
Laisser fermenter la pâte 2 heure minimum couverte d'un torchon à température ambiante !
au moment de les servir :
Fouetter les blancs en neige ferme que l'on incorpore à la pâte 
Ajouter à cette pâte les courgettes égouttées préalablement
Faire chauffer la friteuse ou une poêle avec beaucoup d'huile d'olives 
Prélever une grosse cuillère à soupe du mélange et faire frire de chaque côtés  ...

Déposer sur du papier afin de retirer l'excédent d'huile puis servir froids ou chauds !
Bon appettitu !

Read more...

U Paradisu {le désert des Agriates , Saleccia , Farinole & Patrimonio }

Nous voilà donc en CORSE enfin....
Après nos péripéties récentes ce voyage en Corse nous apparaît comme paradisiaque  ...
 Alors je ne vous cache pas que rien ne me manque vraiment en ce moment , ni les portables qui ne fonctionnent  pas de toute façon , ni le mauvais Wi FI qui m'empêche de trop m'attarder sur le net , ni ma Colline je dois avouer ....
Nous digérons chacun à notre façon l'évènement ....
Pour le moment cachés sous les Eucalyptus , dans notre paillote de Prunete,  les pieds dans le sable , bercés par le bruit des vagues,  nous savourons notre paix et repos mérité !
Après le désert des Agriates et Patrimonio nous sommes arrivés ici sur nos Dunes de Prunete presque comme à la maison ....
Chacun prends ses marques mais le maître mot est 
Carpe Diem ....
Entre un verre de Patrimonio blanc ou un Rosé de Sartène , quelques Fritelle de courgettes ou quelques tranches de Prisuttu  nous savourons notre quiétude retrouvée...
Le temps de récupérer "Miss Pot de colle" à Lyon et de nous engouffrer dans le Piana de la Méridionale et nos vacances commençaient enfin à coup de Pietra et de Rosé frais du Cap 
le reste je vous en parlerais plus tard parce que le coucher de soleil m'attends ainsi que les grillades au feu de bois ...
pour l'heure je vous dis 
A Dopu '....


Sortis de Bastia nous avons pris la route vers St Florent pour faire le point autour d'un petit déjeuner puis pris la route vers le Désert des Agriates pour nous rendre sur la très belle  et très prisée plage de Saleccia ....
au départ une piste plutôt mal en point d'après mes vieux souvenirs et si vous n'avez pas de 4x4 c'est à vos risques et périls (bien que nous avons vu uneC5 passer ou une vieille twingo  , je pense que la remontée a dû leur poser quelques problèmes ) , nous avons vu quelques voitures abandonner pour poursuivre à pieds (ce qui vous donne une marche de 3 h 30 a faire avec de l'eau impérativement
sinon on peut louer un 4 x4 ou le service d'un chauffeur (cher toutefois )
Une fois sur place nous avons retrouvé une plage bondée et peuplée de yachts italiens , le tourisme infernal est bien en marche ....
après un peu de marche nous avons trouvé un endroit paisible ...
Sur la plage de Saleccia se trouve un endroit assez particulier , un camping aux accents très pop & folk , un peu hippie dans l'air , écolo si on en dissèque pas le terme en intégral .
"U Paradisu "
après recherche les fameux Cabanons en pierres ou " Pagliaghji " que je ciblais n'étaient plus libres nous avons donc décidé de jeter une tente et de faire simple ....
Bonne pioche après une nuit a trois sous une tente sans encombre , calme et silencieux malgré un monde incroyable : famille et enfants , chiens et gens du monde entier réunis de manière assez respectueuse ....
Si vous ne craigniez pas les douches froides et des sanitaires un peu précaires cet endroit est pour vous ...
prévoyez des vivre et de l'eau , une lampe torche et une bonne crème solaire (mais une épicerie ouvre quelques heures chaque jours )..
La restauration est correcte avec des Pizza au feu de bois très très bonnes !
Petit Déjeuner copieux et simple au restaurant du camping ensuite sans encombres et plage à volonté ....l'eau est cristalline et belle !
Je vous recommande cet  endroit hors saison 
à mon avis il est splendide en Automne par exemple ou au Printemps ...

au retour après avoir remontée la piste non sans difficultés arrêtez vous mangez à la sortie de la piste à droite à quelques mètres ( le village s'appelle Casta, village de la commune de Santo-Pietro-di-Tenda )
, un "snack boutique " très sympathique offre un menu fait maison et frais du jardin .....


pour nous c'est direction Patrimonio et le village de Farinole qui nous attends ....
avec une pause 
dans le merveilleux Domaine Catarelli 
chez l'adorable Madame Le Stunff Franchi  dont la confiture à l'orange a fait fureur au petit déjeuner .
on y loue d'adorables bungalows sur la plage mais également au Domaine face à la mer un studio parfaitement équipé , pour louer n'hésitez pas à contacter Mme Le Stunff Franchi 
Domaine de Catarelli 
20253 Farinole 
tel : 04 95  37 02 84 
La vue est magique à travers vignes où j'ai pu admirer les futurs vins à venir 
et donne sur une plage de galets où  l'eau chaude et claire est une invitation auquelle  on ne résiste pas ...

Dans la soirée nous sommes remontés au village de Farinole et avons diné dans une ancienne bergerie réhabilité en adorable petit Restaurant Corse 
un vrai coup de coeur pour la qualité des produits , Pizza excellente au feu de bois , grillades , charcuterie artisanale et fromages , beignets et vins excellents !
Pietra de rigueur pour commencer (les bières Corses à tester à l'apéro est un must ici )
cette année on teste la Pietra blanche ...
Les Charcuteries Corses sont un vrai sujet de discorde , sachant que 80 % de la charcuterie est produite industriellement sur le continent choisissez la vraie artisanale et du coin , elle est 
à découvrir chez les bons restaurateurs ou charcutier de village , n'hésitez pas à demander ...
et oubliez le Figatellu produit l'hiver artisanalement , il n'en a que le nom l'été et est issu de l'industrie machine à touristes ...
Certains restaurateurs le congèlent l'hiver pour le servir l'été et là je dis "pourquoi pas" ...(surtout si c'est assumé comme le snack sur la route à Casta où la patronne fait une cuisine fraîche et de saison voir bio pour les légumes  mais sert du Figatellu à la Pulente qu'elle achète l'hiver et congèle )
les Beignets de courgettes et de fromages sont un must , chacun à sa recette ....
et puis finissez par une glace à la Châtaigne ...
le cadre est adorable on y mange sous les Figuiers et les Bambous ...
A Casella 
Farinole village 
réservations :
tel : 0637849000

Read more...

Picture

Picture

About This Blog

Créatrice & directrice de " Simply in food ", je travaille comme Auteur & Consultante Culinaire ...
Je vis dans le Luberon et partage mon amour du Bio , du Beau et du simplement bon ici sur ce site depuis Novembre 2005 . N'hésitez pas à me contacter :
garance7@gmail.com
ou pour toutes questions professionnelles retrouvez moi sur http://www.simplyinfood.com
















  © Blogger template Shush by Ourblogtemplates.com 2009

Back to TOP