Le Salon Côté Sud à Aix et des choses & d'autres ( comme les Cornichons )...

" C'est la Crise" , dit cette tirelire ...

( moi je dis c'est la crise des consciences )

j'ai adoré ce petit Stand , fait d'objet de créateurs écolo... (je cherche le Nom)

Marie & Cristèl , Isabelle (bien cachée)


& La journaliste culinaire Julie Gence " pour en savoir plus c'est ici ..) l'équipe de Choc de "Quai de la Presse" (relations Presse & publiques)


et des Styles & des Stand comme on les aime ...


Les Parfums de table de Michèle Gay et Gaëlle Déshoulière et cliquez ici pour voir leurs produits.. j'ai craqué pour un Sucre Saveur de Vigne mais ils méritent tous d'être découverts..
Et le soir au Cabanon , un Apéro entre filles ( heureusement qu'il y a les copines et les cousines dans la vie ...) avant un bon resto à AIX avec la Presse et les copines journalistes...
Et à l'Apéro mon péché mignon:

Mes Cornichons Malossol à croquer avec mes Gressins au Vin blanc, j'en suis folle tout simplement !

-Les Cornichons Malossol - ( recette & infos - source internet)

Malossol ou molossol : absence totale de vinaigre, remplacé par le sel (russe Malossol), permet de dévoiler tout particulièrement la saveur des cornichons et la finesse des aromates. Méthode de conservation uniquement par le sel et la fermentation.

.Cette recette traditionnelle est très simple. Il est préférable d'utiliser des vrais cornichons "russe", qui ne sont en fait que des petits concombres courants (Ogourtsi). Le concombre, plus riche en fibre et en vitamines que le cornichon de sélection, est cueilli avant sa pleine maturité, à la taille d'environ 10 cm. Le conservateur sera le sel (malossol) combiné avec une fermentation lactique naturelle de quelque jours..

Variante 1

1 kg de cornichons, plusieurs gousses d’ail + Épices : persil, céleri, thym, laurier, aneth*, moutarde , fenouil etc...), 2 cuillères à soupe de gros sel . Laver et brosser les cornichons, les sécher. Les percer dans leur longueur avec une aiguille à tricoter ou avec un pic en bois. Dans un pot de terre (ou en verre) mettre les cornichons, l’ail épluché en gousses entières ou haché, les aromates, le sel. Recouvrir d’eau tiède afin que tout baigne. Mettre une assiette sur les cornichons et un poids par-dessus. Au bout d’une semaine, on peut consommer les cornichons qui accompagnent bien une viande ou se dégustent seuls.

Variante 2

conserver 1 kg de cornichons moyens à gros 3/4 l d'eau 30 g de sel 2 gousses d'ail et autres assaisonnement (fenouil, raifort-racine, graines de moutarde). Nécessite 1 bocal d'un litre (ou plus ) type conserve avec joint (voir figure). Laver soigneusement les cornichons, les poser verticalement dans des bocaux type conserve. Dans chaque bocal mettre du fenouil, morceau de raifort, gousses d'ail et quelques graines de moutarde. Couvrir les cornichons d'eau salée (préalablement bouillie). L'eau doit couvrir les cornichons et ensuite fermer les bocaux. Laisser reposer à la température 18-20°C pendant 24 h pour activer le ferment naturel. Puis poser ensuite dans un endroit frais, couvercle à dépression fermé mais sans bloquer totalement. Au bout de quelque jours, selon les saison, les bocaux se ferment tout seuls, c'est bon signe (dépression du joint de conserve). Attendre l'apparition du ferment de couleur blanche pour consommer.

Variante 3, consommation rapide

Pour une consommation rapide (environ une semaine ) utiliser un récipient en grès large recouvert mais non étanche, suivre la recette ci-dessus et à la fin ajouter un bout de pain. Cela accéléra la fermentation. Recouvrir éventuellement avec une soucoupe et un poids dessus ( pour que les cornichons ne sortent pas). Laisser reposer à température ambiante.
***Pour les trois variantes :Certains font infuser des feuilles de cerisier ou de cassis dans l'eau de préparation (a filtré ensuite) .L'apparition d'un brouillard blanc lacté dans l'eau salée, confirme que les cornichons sont fermentés. Ce ferment assure la conservation sur plusieurs semaines au frais (ou plus longtemps si on utilise ajoute une technique de stérilisation de conserve avec les bocaux étanches ).

Pour les cornichons "malossol" ou "molossol" au vinaigre que l'on trouve dans le commerce, faites attention, le vinaigre dénature le goût, il a été introduit par les industriels de la conservation. Seul la composition absolument sans vinaigre et uniquement au sel est conforme avec cette recette traditionnelle (malossol) des pays de l'Est. Ces cornichons sont si bons, qu'un rite chez les Tsiganes veut qu'après un enterrement s'en suive une collation entre les vivants. On dépose alors sur la tombe la photo du défunt, un verre de vodka et un cornichon malossol. Les cornichons malossol, molossol sont typiquement présents dans les repas festifs de tradition slave.

ps: Certains font infuser des feuilles de cerisier ou de cassis dans l'eau de préparation (a filtrer ensuite) . L'apparition d'un brouillard blanc lacté dans l'eau salée, confirme que les cornichons sont fermentés. Ce ferment assure la conservation sur plusieurs semaines au frais (ou plus longtemps si on utilise ajoute une technique de stérilisation de conserve avec les bocaux étanches ).

J'utilise cette Méthode d'infusion et la méthode 1.

Enregistrer un commentaire

Picture

Picture

About This Blog

Créatrice & directrice de " Simply in food ", je travaille comme Auteur & Consultante Culinaire ...
Je vis dans le Luberon et partage mon amour du Bio , du Beau et du simplement bon ici sur ce site depuis Novembre 2005 . N'hésitez pas à me contacter :
garance7@gmail.com
ou pour toutes questions professionnelles retrouvez moi sur http://www.simplyinfood.com
















  © Blogger template Shush by Ourblogtemplates.com 2009

Back to TOP