Cuisine et Erotisme ...

Je me suis souvent demandé pourquoi on ne parlait jamais d'érotisme dans nos Blogs de cuisine !
La bonne "Foodista " (dernier terme marketing en date qui écorche mes oreilles) parle elle de cuisine aphrodisiaque , de produits aphrodisiaques ....

Mais qui se souvient de ces Films à la langueur , chaleur , douceur et suggestions pleinement érotiques comme " , Chocolat" , "L'odeur de la Papaye verte ", Peau d'âne (encore elle ) qui pétrit avec amour et langueur son gateau plein d'amour ( pour ne citer que ceux là ...)
ou le torride "Jamon , Jamon" , un peu plus cru ( sans jeu de mots !)

C'est aussi sans oublier mon "Saint des Sacro Saint" , le chaud , trés chaud :
"Like Water for chocolate "
le film mexicain tiré du Livre de Laura esquivel ( "Como agua para Chocolate"
 Dans le film Les épices de la Passion  :en 1910 , "Tita" , Mexicaine de 15 ans , amoureuse Transi de Pedro , cuisine avec passion ..
Elle cuisine avec tant d'amour et de passion que ses repas tournent à l'expérience orgasmique , imaginez des cailles aux pétales de roses si parfumées , si fondantes , personne n'y resiste ...
Les Roses ? un Bouquet offert par Pedro que la mère de Tita avait jété de rage , Pedro étant marié à la soeur de Tita ...
Tita, elle, transforme la haine et le désespoir en un concentré d'Amour pur .
vous voulez en savoir plus courez l'achetez ou le louer....
Vous avez des glaçons au frais ?
De Grâce oubliez "9 semaines & demi" et le Ketchup...
L'érotisme culinaire n'est pas là ...
Je n'ai pas toujours eu une approche facile face à la nourriture , elle m'est toujours source de conflit ....
Mais l'amour là dedans ?
le premier rapport charnel face à la nourriture revient évidemment de loin ...
parfois source de conflit , de non dit , d'angoisse , de stress ou de véritable plaisir , la Mère est toute puissante face à la future approche naturelle alimentaire de son enfant ...
et puis L'amour faisant son chemin on s'approprie certains rituel , goûts et dégouts ...
Et soudain L'homme ou la Femme est là , à vous , à moi de "le / la "nourrir ....
Maternage , corvée ou Passion , quel rôle endosse t-on et pourquoi ?
Séduire ,
 un Art si aléatoire .
pour moi , Nourrir, ma seconde nature , c' est rendre l'exercice moins périlleux et aleatoire justement ..
Je l'ai compris trés vite et m'en suis servi sans aucun doute ...souvent ....Toujours ...
Aux Alchimies naissantes et tremblotantes j'ajoute le Feu d'une cuisson afin de transformer la flamme incertaine en Brasier dévorant...

Mais, chut ce que je fais alors ne vous regarde pas !
J'aime les repas feutrés , assis trés bas presque au sol , comme à la japonaise ou à l'indienne ou comme chez les Berbères dans le desert ou dans l'herbe fraiche , j'aime les lumières tamisées ou l'ombre d'un chêne , les très beaux verres à vin (que je casse imanquablement !) surtout dehors en pleine nature , beaucoup de Bougies , candélabres ou le soleil qui perce à travers les branches du chêne justement ...
pas de bruit ou du Chopin en fond ...
J'aime les repas chauds , piquants , brûlants , épicés , les accords puissants , les Bourgogne , le Cigare (ou son odeur aujourd'hui puisque je n'en fume plus ) ...
Je n'aime pas les desserts compliqués , les Pompeuses Chantilly qui dégoulinent , le sucre à outrance , les endroits "chichiteux" où rien ne bouge , les hommes coincés (ou les femmes ) , j'aime la compagnie d'épicuriens , jouisseurs sans tabou , j'aime les jeux d'ombres , les doigts qui se frôlent quand je cuisine .
J'aime cuisiner un verre à la main , pieds nus, les mains constamment à pétrir , arracher , touiller , j'ai besoin du contact de la nourriture , les odeurs (je ne me parfume jamais avant de cuisiner ) et surtout la moiteur d'une cuisine ...
J'aime faire goûter , ajouter une épice secrête , cuisiner mes cueillettes sauvages et faire un repas magique presque elfique ...
J'aime les longues Entrées en matière , de longs préliminaires sous forme de Tapenades colorées et parfumées , de petits pains , fougasses moelleuses, de légumes du marché à croquer à fleur de sel , un peu de Copeaux de Trés bon Parmesan ou de fines tranches de Lard de "Carrare" fondant ou un morceau de Pata Negra qui attise la langue ...
J'aime poursuivre doucement , les hommes qui aiment tout (la perle rare en fait !)
 les plats robustes mais pas lourds , une pièce de viande de choix ou un poisson juste passé à la vapeur de citronnelle , des légumes ou des pâtes fraiches "Al dente ",
j'aime ouvrir une nouvelle bouteille , briser du bon pain avec les mains ,
 j'aime "les plats Canailles" , passer aux choses un peu plus sérieuses....
Mon plat fétiche qui a séduit un coeur un Jour ?

Un poulet de Bresse aux écrevisses , mangé avec les doigts sur des coussins par terre

Des souvenirs d'un Osso Bucco accompagné d'un Risotto a la Milanese crémeux , et la longue passion qui s'ensuivit ....pour l'Homme et le Risotto!
Un soir dans un Sushi Bar de Kings Cross à Sydney à picorer des Sushis orgasmiques , les yeux dans les yeux , les pieds nus enlacés sous la table .
Les hommes qui mangent en fermant les yeux parfois , qui sourient , parlent peu en mangeant , j'aime observer le mouvement de la bouche , les lèvres qui bougent doucement ...
les soupirs imperceptibles mais qu'il me semble entendre parfois..

J'aime dire :
Alors c'est comment ?
J'aime les repas qui durent
Longtemps !
et puis finir avec une salade verte , tendre , tremper les feuilles avec les doigts dans un mélange d'huile et de Balsamique , vieux , trés vieux , capiteux et aromatique ...
faire une pause , débarrasser un peu , me laver les mains , essuyer la table basse sur laquelle je mange depuis toujours , servir le Café , un Arabica , sucré
et peut être un dessert mais du bout de la bouche , en mordillant à peine , sans faim , juste pour le plaisir ...
Finir doucement en croquant un carré de chocolat noir à l'Earl Grey .
ou finir avec une petite Verrine de ma Crème de Riz au Caramel ...
La Recette sans tabou...
Ingrédients
(pour 4 personnes)
 1/2 l de lait
 1 pincée de sel
 100 g de farine de riz
1 pot de crème liquide (25 cl)
60 gr de sucre +qq c.à soupe d'eau pour le caramel)
et une" micro" pincée de gingembre en poudre , vanille & poivre de Jamaique rapé

Cuire à feu trés doux la farine de riz dans le lait , remuer avec un fouet (pendant 45 mn )
Ajouter la crême et fouetter .
Faire le caramel , quand il a une couleur trés ambrée , retirer du feu et l'incorporer rapidement en fouettant dans la crême , ajouter les épices (facultatif) et cuire 5 mn à feu trés doux , retirer du feu et verser dans des verrines , mettre au frais 2 heures minimum...
Servir avec un trés bon café ...

Bonne Semaine à Tous & toutes

Garance




Enregistrer un commentaire

Picture

Picture

About This Blog

Créatrice & directrice de " Simply in food ", je travaille comme Auteur & Consultante Culinaire ...
Je vis dans le Luberon et partage mon amour du Bio , du Beau et du simplement bon ici sur ce site depuis Novembre 2005 . N'hésitez pas à me contacter :
garance7@gmail.com
ou pour toutes questions professionnelles retrouvez moi sur http://www.simplyinfood.com
















  © Blogger template Shush by Ourblogtemplates.com 2009

Back to TOP