Péché de gourmandise .....

Je n'apprécie que moyennent les accords trés "Salé-Sucré" , les chutneys par exemple m'ont longtemps rebuté mais s'il y a une chose qui m'a fait changer d'avis radicalement c'est bien la confiture d'oignons ....si elle est bien faite à l'ancienne ou Maison c'est un plaisir que je m'offre avec un bon foie gras mi cuit à l'occasion....
Hier j'avais fait un peu trop de pâte sablé et j'ai décidé pour l'apéro de ce soir (et oui encore ...) de faire des petites tartelettes avec de beaux oignons de Simiane
du Miel de Forêt (le Fameux miellat de Jean ploncard à Nailloux) quelques pignons et des raisins dorés , je n'ai pas résisté et éssayez vous même vous n'en reviendrez pas , c'est un terrible ras de Marée que de croquer dans ces petits "Péchés de Gourmandise" accompagné d'un Banyuls à l'apéro (et avec modération)...
La Recette

  • Avec ma Pâte sablée aux Herbes (recette au précédent post)
  • 2 oignons de Simiane ou Rouge par exemple (ou tout autre oignons locals , ils en existent tant )
  • du Miel de Forêt
  • quelques pignons
  • des Raisins blonds
étaler des rectangles de pâte assez fins, passez un peu d'huile d'olive au pinceau (trés légérement ) et mettez les sur du papier sulfurisé et une plaque au Four préchauffé à 200° , poser du papier dessus pour que les plaques ne gonflent pas trop et ne dorent pas trop non plus
aprés 15 mn sortez les et laissez les plaques sêcher à l'air libre (écrasez les bulles s'il y en a )
Dans une petite casserole mettre une goutte d'huile d'olive et faire dorer deux oignons hachés menus , ajouter les pignons, les raisins poivrez et ajouter une bonne c.à soupe de miel , bien mélanger et faire confire lentement....
deposer sur une feuille de papier sulfurisé sur la plaque du four( ou une plaque alu perforé ) les rectangles de pâte puis déposez un peu de "confit d'oignons " dessus (attention le meile va caraméliser trés vite ) , surveillez la cuisson , les tartelettes doivents être bien dorées , dégustées à l'apéro ou avec une viande rouge par exemple..

La Suggestion du Sommelier -Un Pinot blanc d'Alsace (cliquez sur le lien)

Read more...

Tarte fine à la Crême brûlée de Brandade & coulis de poivrons...

J'anime depuis trés longtemps (15 ans déjà ) des Cours & Ateliers de cuisine un peu partout en France et à l'étranger (Suéde & Australie & USA )
J'ai développé au fil des ans différentes formules et cuisiné à Domicile ( Chambres d'Hôtes ou chez des Particuliers ) ou dans le cadre d'une école comme Medborgarskolan en Suéde ...
Et puis j'ai mis au point des Cours tout à fait particuliers où je recevais une dizaine d'éléves dans un Vignoble , en pleine nature , grand table en nappe de lin , candélabres et cuisiniére d'appoint branchée au gaz , le repas pris ensuite sous les cerisiers étaient magiques et j'en garde d'excellents souvenirs ....
Et puis mon année sabbatique prenant doucement fin j'ai décidé de redémarrer mes Ateliers et en signant( sur les conseils d'une Bloggeuse lyonnaise) pour une célébre marque de matériel culinaire j'ai enrichi ma technique de nouveaux objets magiques et nouvelles idées à faire partager trés vite..... Je ne suis pas accro au Gadgets et je dirais même que je fuis cette surenchére de matériel qui débarque sur le Marché , mon Grand pére m'a démontré que la cuisine n'était pas forcément le fruit d'un grand nombre d'objets sophistiqués mais de quelques bons instruments bien entretenus et de bonne qualités.
J'en suis convaincu avec ce petit Lunch créé à l'occasion de la récéption de mon nouveau matériel ...
Alors pour poursuivre ma Cuisine Estivale en me servant de bons produits du Sud voici :
- Tartelettes à la Crême brûlée de Brandade & coulis de Poivrons rouges , Chips de Pancetta ( recette en 3 parties, 1h top chrono de préparation)

  • 1ére Partie , La pâte sablée aux herbes :
-Dans un cul de poule mélanger : 250 gr de Farine tamisée , ajouter 100 gr de beurre en cubes 25 gr d'huile d'olive , une pincée de fleur de sel , des herbes fraiches hachées (persil plat , ciboulette , basilic ect...) un oeuf et quelques gouttes d'eau fraiche pour amalgamer le sablage , travailler la pâte rapidement , rouler la boule et filmer puis réserver au frigo 1h max (ou 10 mn au minimum) , étaler la pâte sur un plan de travail fariné et découper des petites tartelettes à l'emporte piéce (ou avec un grand verre par ex)...Cuire à blanc dans des moules a cet effet (mini tartelettes ) sans laisser prendre trop de coloration...
  • 2éme Partie , La Crême brûlée à la Brandade de Morue :
- Mettre à déssaler 200 gr de Morue puis cuire dans un peu de lait , une feuille de laurier , une demi gousse d'ail et quelques grains de poivre noir..., prélever la chair de la Morue et enlever les quelques arêtes qu'il pourrait y avoir ...éffeuiller cette chair dans 20 cl de crême liquide et faire pocher en laissant épaissir la crême ...passer au Mixer plongeur , poivrer .
Battre 2 jaunes d'oeil et incorporer à la crême ...napper les fonds de tartelettes de cette crême et mettre à cuire à 180° jusqu'a coloration légére, ajouter les mini laniéres de poivrons pour faire une fleur (explication çi-dessous) et laisser cuire encore 5 mn , retirer du four et laisser refroidir
  • 3éme Partie , le Coulis et fleurs de Poivrons rouges :
-Mettre 1 poivrons sous le grill et faire noircir la peau en le retournant réguliérement sous toutes les faces ...retirer du four et mettre dans une poche en plastique (5-10 mn) que l'on ferme , la vapeur va aider la peau à se décoler , ce que l'on fait sous un filet d'eau pour ne pas se brûler , peler donc le poivron couper le en 2 et vider le de ses graines toujours sous l'eau , couperle pédoncule , égouter le ...reserver une toute petite partie pour faire des mini laniéres de poivrons que l'on roulera en pétales de fleurs si l'on veut et passer le reste avec un peu d'huile d'olive au MIXER plongeur sans saler ni poivrer (la douceur du poivron tranchera avec le salé de la Morue ), réserver au frais ...
Assemblage : Servir sur une assiette , mettre une goutte d'huile d'olive au pinceau sur la surface de la tarte et "brûler" au chalumeau si vous en avez un , avec le coulis et une Chips de Pancetta ou de jambon cru ....et une bonne salade verte...
Une recette assez simple avec le bon matériel et un peu de patience mais le résultat en vaut la chandelle .....et digne d'une grand table pour impréssioner vos amis et convives...
Et si vous désirez plus d'informations sur les prochains Ateliers & Cours de Cuisine , écrivez moi ....


Read more...

Sorbet Cerise -Estragon....


Le temps des cerises ...tout le monde en parle .
Pour tout dire je les cuisine peu , j'aime la Summit , la napoleon, la Coeur de Pigeon , la reverchon jaune et sucrée mais je ne suis pas fan de griottes , amarelles ou la Montmorency , question de palais ....
C'est Lucien Lucullus l'empereur romain qui aurait rapporté d'Asie cet arbuste , un croisement avec un Merisier plus tard voici le Cerisier avec aujourd'hui 30 variétés différentes dans la France entiére..elle donne lieu à toutes sortes de Fêtes et de préparation culinaires ...

Je l'aime crue , simple ....la bouche pleine de cerises , les lévres tachées à l'ancienne ou les joues colorées de son jus comme le faisait ma grand mére pendant la guerre ....
Je garde les Queues pour l'infusion diurétique , elle draine et nettoie vos reins ...La cerise Pleine de Vit. a et C ....
Mais parfois au détour d'un Clafouti je l'imagine autrement ....
La cerise chaude n'est pas ma préférée mais froide , rafraichit, elle exhale son parfum ....
Je l'ai brassé à une tige d'estragon anisé , un drôle de mélange , l'été en bouche , le SUD parfaitement , un accord étonnant mais pas dérangeant...
Essayez...
Sorbet Cerise -estragon

  • des cerises bien mures dénoyautées (500 gr)
  • une petite tige d'estragon
  • un demi jus de citron
  • 1/2 dl de sirop de sucre de canne ou un demi verre de sucre et 2 verres d'eau
  • un blanc d'oeuf légerement fouétté
Passer au Mixer ou au presse jus les cerises et prelevez le jus et la pulpe .
Préparer un sirop trés léger (pas trop sucré ) avec la tige d'estragon , la cerise étant naturellement trés sucrée attention , diluer le sirop si nécéssaire (je goute ..)
melanger le jus des cerises et la pulpe et le sirop + le jus de citron, faire cuire deux minutes en mélangeant le tout ..., passez au chinois , pressez la pulpe pour extraire le maximum de parfum , et laissez refroidir complétement avant d'incorporer le blanc d'oeuf , mélanger et mettre selon les instruction de votre sorbetiere ou machine à glaces , sinon mettre au congélateur quelques heures ..(mixer à nouveau au bout d'une heure et remettez au frais pour éviter les paillettes...par exemple)
Peut se servir comme un Granité ou en Sorbet ...

Read more...

Quand la Toscane prends l'apéro {suite & fin }

L'apéro , le rituel , le vrai plaisir c'est de s'assoir, de grignoter des petites choses , de boire à petites gorgées , de s'éventer légérement sur un fauteuil en osier , à l'ombre d'un murier platane , de regarder passer les gens , de commenter à voix basse , d'écouter les rumeurs , les bruissements
les prémices d'un bon repas qui se prépare dans la maison voisine et chatouille nos narines....on fait comme ces deux Mamées qui papotent sur leurs pas de portes , on se prends des airs sérieux et on palabre ..on écrit des cartes postales , on s'engourdit lentement au bruit des cigales , aux éffluves du Pastis , on discute du menu de ce soir , des courses à faire ...
et pour améliorer un apéro quoi de meilleur que quelques Tapenades ou Tartinades , des olives Picholines , de Nyons , cassés ou roses du Maroc , un Rosé léger et fruité et le traditionnel "Pastagua" noyé s'il vous plait...

La Crême de Coco Rose en "Tartinade":Mettre à la cocotte minute les haricots écossés dans l'eau non salée et faire tourner 25 mnPasser au Mixer avec de l'huile d'olive et une gousse d'ail et un peu de sel de camargue et poivre moulu , monter ensuite avec un peu de crême (facultatif) , soupoudrer d'Origan et d'huile d'olive ,servir avec des croutons ....
Et Nina , Rachel et moi avons cuisiné un peu" pompettes" il faut le dire avec Ania qui nous avait invité mais était trop contente de parler italien pour cuisiner ...et les hommes ( qui n'ont pas arrêté de dire des bêtises sur les femmes ) ont oublié le BBQ mais j'ai reussi a "emprunter" quelques sarments aux voisins qui se sont invité pour le Dessert, bref une soirée en Provence , un Art de Vivre en toute simplicité ...
Une nouvelle semaine qui démarre ....

NB: l'abus d'alcool peut nuire à votre Santé alors pourquoi ne pas adopter des cocktails sans alcools comme La fausse Sangria à base d'hibiscus ou Couper votre Rosé avec un peu d'eau gazeuse .....et une tranche de citron ?


Read more...

Quand la Toscane farniente en Provence ....

Quand les amis de Toscane débarquent pour une semaine c'est:
Farniente sous les Oliviers , shopping , Marchés et cuisine , dégustation de vins et des kilométres de dédales à faire découvrir , petits villages alentours sur lesquelles nous ne posons plus les yeux ....Ayant des semaines des plus stressantes ces derniers temps et cela en prévision d'une Rentrée trés active je me suis dit qu'une sieste dans mon Hamac me serait plus profitable mais mes "Visiteurs" n'entendaient pas rester inactifs ....
Vendredi aprés- midi aprés avoir accompagné tout ce monde à Gordes où ils restent à l'hotel , je suis rentrée préparer un diner léger en prévision de la Soirée , rien de bien compliqué , le but n'était pas de passer mon temps à cuisiner mais profiter enfin de mon amie Nina , son mari Gianni , et leurs deux associés Rachel et Davide qui ont passé la soirée à faire les imbéciles avec Laurent qui ne comprends pas un traitre mot d'italien mais les a bluffés tant il est bon imitateur.
Alors j'ai fait un
Poulet "Tsitsila" {grillé}
en l'honneur de mon amie Nina qui a des origines lointaines georgienne et quelques tapenades & accompagnements de saison ....
La Recette pour [6 -8 pers]
Prendre 2 beaux poulets et découper les en morceaux (on peux acheter des cuisses ou des découpes de poulets fermiers)...et les faire mariner quelques heures ou toute la nuit (ou une heure c'est déjà bien) dans assez de lait ribot (ou yaourt liquide par ex) ou de lait additionné de vinaigre blanc (2 CAS vinaigre pour 500 ml de lait). Si vous voulez un poulet frit à la chair bien tendre et juteuse, n'éliminez pas cette opération. Cela fait la différence ... sécher les morceaux et tremper les dans le mélange ci dessous ...secouez l'excédent et faire frire à la friteuse ou dans une grosse poêle en fonte et de l'huile neutre en goûtt ...
peu de morceaux à la fois cela vous donne un croustillant incomparable..égoutter et servir avec du yaourt grec ou un tsatstiki par exemple...

2 tasses de farine
1/2 c. table de sel
1/2 c. table de thym
1/2 c. table de basilic
1/2 c. table de origan
1 c. table de sel de céleri
1 c. table de poivre noir
1 c. table de moutarde sèche (ou curcuma ou curry au pire)
4 c. table de paprika
2 c. table de sel d'ail ou ail préssé
1 c. table de gingembre moulu
du Persil plat frais haché
Et puis les balades à travers villages et dédales de ruelles , les rires de Rachel sous le charme de cette Provence qui ressemble si étrangement à sa Toscane à elle ....
La chaleur de Juin amoindrie par un léger bruissement d'air qui joue dans les roses trémieres
L'eau omniprésente , des gargottes ruissellent , les fontaines aux lavoirs , des pierres moussues et patinées par le lent goutte à goutte d'une rigole ...
Les jeux d'eau de Julius qui a bravé la chaleur avec quelques moments de fraicheur bien mérité
Cette Provence secrète , silencieuse , ces portes , ces ruines , ces fenêtres , ces secrets bien gardés que l'on voudrait percer...un vol de pigeons nichés dans les platanes , des impasses bien cachés , des murs qui s'effondrent seule concession à ces mystères qui s'effritent enfin...
On pose son oeil partout , on chuchote en se faufilant dans une ruine de village autrefois berceau de quelle vie?
Le monde minéral entreboisé et ferroné d'une maison accroché à la pierre ....encore un silencieux destin qui se trame derriére cette porte....
Les numéros posés ça et là qui nous rappellent à des dates fétiches ....ou porte chance comme le 25 , aujourd'hui ?
on croise des italiens , des anglais , ça parle et ça parle....certain s'impatientent ou courent aprés un chat......on quitte la ville par un porche plafonné à la française ....on léve la tête parce que le temps n'existe plus enfin....on prends le temps de voir....et poser son regard sur le Passé décomposé , recomposé à l'infini ici en Provence
et on pense au prochain village perché sur son rocher que l'on va visiter....
On parle déjà de Pastis à l'ombre d'une fontaine avec des amis croisés par hasard qui nous invitent à diner...
Les italiennes parlent chiffons dans une boutique , métier de créatrices oblige , je préfére découvrir encore et encore des beautés lapidaires cachées sous d'épaisses coiffes de vigne vierge..ou des ronces acharnées...et quelques petits figuiers grimpants ...
Les Fleurs plus sauvages et plus rustiques comme je les aime..
et comme dans la vie des barrières {à ne pas franchir}....
refugiée en haut d'un Rocher pendant que d'autres touristes italiens croisent nos belles , ma retraite silencieuse est de courte durée ...
surprise en flagrant déli de fuite avec mon Jules...
et c'est déjà l'heure de l'apéro que je prépare avec des produits frais du Marché de Petit palais :
La Recette de la Crême de Coco Roses ou haricots "Borlotti" à suivre ....

Read more...

Les temps changent....

Hier Fête de la musique j'ai senti l'envie de déroger à une tradition qui commence à me fatiguer les Tympans , pourquoi me faire crisser l'enclume et le marteau à écouter de mauvais groupes ou de tremblotantes et fausses vocalistes dans les Rues de nos villes du Sud alors que j'ai ici à la Colline un pur talent( avis aux Producteurs de Passage ) , un voix d'or , un ami cher qui gratouille sur sa guitare des morceaux ,en "yaourt", un "franglais" si convaincant ...mais aussi chante son Blues à en faire taire les cigales , choristes silencieuses devant un "Nuttini "improvisé ou mieux encore un "Richard Ascroft" de velours...?
Alors Julius , Moon , Tigresse , Lulu et Miso assis incroyablement paisibles ont partagé à la pleine Lune et sous un ciel étoilée la douceur de cette soirée ou Rosé et vin aux citrons d'hélene ont abreuvé nos palais , ou La guitare a donné le ton pour un Concert improvisé , une belle soirée calme loin de la foule et du bruit...
Sheryl Crow s'est faite "soul sister"(all she wanna do, is have some fun...) et Un" Nuttini" lipu a gémi son désarroi...
il en faut si peu pour être heureux....
J'ai cuisiné dehors un Bar Label Rouge (de la Ferme piscicole de la Théoule ) en papillotes de feuilles de Figuier , une salade et une Mousse Framboise-Pêche -Verveine pour finir un repas dans l'herbe simplissime encore (mon Maitre Mot) ...
Et quand on voit ce matin les nouvelles du "Front" , coups de couteau à Grenoble , meurtre à Avignon dans un restaurant ect....je ne regrette rien à ces bains de foule ...
Le Poisson a tenu sa promésse d'une chair douce , fine , ferme , translucide et parfumée de senteurs de figues ...La recette du Bar pour Patrick CDM
-laver des feuilles de figuiers y poser le Bar avec les écailles , mettre dessus du citron en tranche, une lamelle d'ail, du thym citron , qq grains de sel de guérande, poivre blanc moulu , une petite figue verte en lamelle et couvrir de feuilles de figuier et faire un paquet avec de la ficelle ....ensuite 100 façons de cuire cette papillotte :
-au four tout doucement dans un plat..
-au cuit vapeur ou panier de bambou
-au BBQ
-Sous de la braise (creuser un trou dans le sable / ou la Terre , préparer une belle braise quand celle -çi est rouge , enfoncer les papillottes et couvrir de braise plus sable ou Terre ou caillou , cuit à l'étouffée Façon Maori ...) c'est ma méthode d'hier pour le curieux flibustier !!!!

et La Crême légére pour finir en douceur....
-Passer au Mixer un petit bol de framboises et passer au tamis pour enlever les graines..Mixer dans ce coulis un ou deux Pêches Blanches et qq feuilles de verveine et un peu de sucre de canne
- Fouetter 2 blancs en neige ferme , y ajouter un yaourt grecque puis le coulis de fruit , mettre dans des ramequins au frais ...

Read more...

Délices de Bouddha" {endiablés à ma manière}

J'ai passé la moitié de ma vie à l'étranger ce qui a évidemment formaté mon goût pour les cuisines exotiques et m'a également permis cette grande diversité dans ma cuisine , enfant je détestais la viande rouge , une répulsion qui me poussait à mâcher , mâcher , mâcher et à tout recracher....au grand dam de ma famille assez à cheval sur certains principes idiots 
(mon oncle par exemple qui m'a obligé à rester à table un après midi entière devant mon assiette pour finir par tout vomir l'instant d'après ...)
Comment se formate , s'aiguise , se développe nos goûts en matière culinaire et pourquoi ?
Comment ai -je pu finir par rêver d'une "Côtes de Boeuf saignante à la Bordelaise" ?
 je pense en tout cas qu'il faut servir son corps ce dont il a besoin et demande mais le corps est il capable d'une certaine perversité ?
Perdu dans la jungle des informations diététiques , des pseudo régimes et autres conseils nous finissons par ne plus savoir nous nourrir et accumulons les erreurs nutritionnelles , il est une chose évidente aujourd'hui c'est que nous mangeons trop , ou mal ou sans Faim et que cela entraîne ces surcharges pondérales dont nous entendons parler ou pire que nous subissons ,ou autres dérives alimentaires, l'être humain à bien du mal à s'adapter à ces changements , nous mangeons malgré nous , l'alimentaire est devenu Mode , Consommable et monnayable ....
L'alimentation est elle un luxe aujourd'hui ? 

Cela m’amène à quelques souvenirs de voyages et notamment Avril 1989 , je traverse une crise existentielle je suppose, j'ai finis mes études de langues , je parle couramment Suédois , je travaille dans la restauration , je vis dans un bel appartement , je partage ma vie avec Un beau et blond suédois qui lui revient d'Australie ( qui est resté mon meilleur ami) , je suis en Suède depuis 1985 et je commence à avoir les valises qui baillent d'ennui dans les placards...Je n'ai plus faim , je ne me nourris que trés peu, je fais beaucoup trop de sport , je travaille sans arrêt (et j'attaque mes études d'aromathérapie en parallèle ) 
bref je vais bientôt craquer ,je pèse 45 kg pour 1.64 m ...


Un soir en rentrant du travail j'allume MTV et j'entends Kylie Minogue qui chante : 
"I should be so happy..." 
moi aussi je veux être heureuse et vivre en Australie alors en un mois je vends tout et j’achète un billet open d'un An (7 stops autour du Monde ) et en Septembre je m'envole pour 2 ans de Bourlingue autour de la planète , je vais fêter mes 23 ans à Sydney je me suis fais cette promesse...

Apres un Stop à L.A copains oblige et un stop à Honolulu , j'atteris un matin à l'aéroport de Sydney

et là ma vie va prendre un tournant décisif , en une semaine je reprends du poids et surtout je découvre que manger peut être source de plaisir..


La diversité des restaurants de cultures différentes va m'ouvrir à un mode de vie bien en équation avec ma nature profonde , je mange Indien (et découvre le Dhâl riche en fer ) , je mange "Aussie" tout les soirs une assiette d’huîtres fraîches à la Killpatrick et une soupe de Potiron chez "Georges" , je fais le Marché à Paddington, je découvre le Vin Australien , je flâne dans les quartiers asiatiques , je mange Mongol et souvent japonnais et puis je suis invitée dans un Restaurant Chinois extraordinaire , immense , volée de serveurs , Buss Boys en gants blancs, chariots de petits plats fumants , découpe de Canards laqué en 12 plats et je m'abandonne enfin à ma passion naissante .....
Je pèse enfin 48 kg et je fais des photos pour une Marque de beachwear & Surf et je mange avec beaucoup de plaisir avec mon nouvel amoureux italien (le futur père de ma fille ) des plats de Pâtes et des Focaccia arrosés de Cappuccino crémeux au Café Roma à Kings Cross....
Nous partons en amoureux à Bali et là un soir entre Nasi Goreng et autres plats je commande un :
" lo han chai" un plat chinois appelé "Les Délices de Bouddha"
J'ai simplifié totalement la recette alors pour la recette traditionnelle c'est Là....
pour la mienne endiablée par le piment c'est par ici ....
Dans une boutique asiatique acheter un paquet de" Dried Bean curd "
(du tofu sec en forme d'éponge) 
ce n'est pas difficile d'en trouver sinon faites avec du Tofu frais ....
faire tremper les "éponges" dans une bassine d'eau tiède " elles se réhydratent assez rapidemment (10 mn ) , puis découper en lamelles plus ou moins fines ...égoutter et faire sécher , saupoudrer de Maïzena....
Mettre à tremper des champignons noirs ou des Shitake
couper un oignon et plusieurs cebettes et une gousse d'ail , un peu de gingembre frais...
dans un WOK ou faitout mettre une c. à soupe d'huile neutre puis faire sauter les oignons+ l'ail + le gingembre + les champignons + le Tofu+une petite boite de tomates au jus +un peu de vinaigre blanc ou de riz et une c.à café de sucre .....
Ajouter alors une c.à soupe de Pâte de Piments rouges Thaïe puis une c.à s de Soja et un peu de bouillon de poule ou de légumes faire réduire et épaissir la sauce ...ajouter des graines de sésame et servir chaud avec des nouilles ou du Riz et une sauce caramel faites en 2 sec (mettre du soja +du sucre dans un petit bol faire tourner le Micro onde 2 min ) napper le plat avec cette sauce sirupeuse...



Tous ces voyages m'ont appris que rien n'est immuable et que les recettes sont malléables alors ?

Read more...

Picture

Picture

About This Blog

Créatrice & directrice de " Simply in food ", je travaille comme Auteur & Consultante Culinaire ...
Je vis dans le Luberon et partage mon amour du Bio , du Beau et du simplement bon ici sur ce site depuis Novembre 2005 . N'hésitez pas à me contacter :
garance7@gmail.com
ou pour toutes questions professionnelles retrouvez moi sur http://www.simplyinfood.com
















  © Blogger template Shush by Ourblogtemplates.com 2009

Back to TOP