Novembre...


Un peu débordée, je suis en cuisine... Je reviens pour mon premier anniversaire (Mon Blog a un an le 1 Novembre) et pour un autre anniversaire en cours... Avec plein de bonnes choses...

Read more...

Pensées & nourritures célestes...



Savoir panser son âme c'est la guérir, la nourrir de son Amour, de sa compassion, c'est s'aimer et aimer tout court...
Comment aimer les êtres, les autres si on ne s'aime pas soi même ?...
En regardant la Nature et les cycles de la vie on y trouve les réponses, toutes les réponses...
Voici l'automne, la nature qui prépare son sommeil, sa purification, les feuilles qui n'ont plus lieu d'exister pourrissent, elles servent à l'humus qui nourrit en secret les prochaines germinations du printemps, tout ce qui n'a plus lieu d'être ou d'exister part, meurt pour recommencer ailleurs ou autrement...
Je me prépare à cette métamorphose, j'ai ressassé assez de pensées, laissé couler assez de larmes, perdu assez de temps, je vais vider mon âme de toute formes de pensées indigènes à mon bonheur futur, je vais vider mon sac, couper mes liens avec le passé pour me reposer et repartir vers mon Chemin qui se profile...
Le temps coule doucement sur moi, le malheur n'a pas prise, tout coule, tout file, tout s'efface finalement, je vais me relever comme à chaque fois...
Le temps me donne de la force, je me sens différente, je sais que tout est là mais qu'ici bas aujourd'hui, là, et à cet instant précis, rien ne peux m'enlever ce qui a été, je l'accepte, je l'entoure de mon amour et je marche sans me retourner...
La vie est là qui coule lentement finalement, sans bruit, sans soupir... Juste une dernière larme...
Pour la route !

Read more...

Topinambours...

Ce sont les amérindiens (les Hurons plus précisément) qui nous ont légué la culture du maïs, des haricots, de la courge et du topinambour, ce tubercule "fruit" d'une plante très prospère dans nos campagnes "Hélianthus tuberus" est doté de cette merveilleuse fleur jaune dont on aime faire des bouquets l'été(les Soleils)...
Nos anciens, dont mon grand-père, aimaient à détester ce légume, car beaucoup s'en étaient nourri la guerre durant alors qu'autrefois ils nourrissaient les cochons avec, c'est dire qu'ils ne savaient pas combien c'était un légume merveilleux, excellent pour les diabétiques et doté d'un gout très fin proche de l'artichaut...

Il y a mille & une façon de l'accommoder, mais prenez toutes les recettes à base de pommes de terre et vous aurez une bonne idée de ce que vous pourrez en faire...
Ils se conservent au frais des semaines au fond de votre bac à légumes, lavez-les avec une brosse à légumes vous n'aurez pas à les éplucher, mais si vous le souhaitez vous pouvez à l'aide d'un économe les peler très facilement et les tremper dans une eau vinaigrée (pour qu'ils ne s'oxydent pas)

VOICI UNE LISTE de ce que l'on peut faire avec quelques topinambours:

* un velouté crême& cerfeuil
* sautés à la poële à la persillade
* froids en salade avec une sauce à la crème & moutarde ou ciboulette
* en chips à l'apéro...
* en flan
* en gratin
* et pour ma part en frites salées au sel de Guérande, j'adooooore...

Et un dernier conseil, au printemps, plantez quelques bulbes dans une terre bien labourée a mi-ombre vous aurez un feuillage luxuriant et des fleurs tout l'été pour vos bouquets, et après novembre, vous récolterez le fruit de votre petit labeur, attention cette plante à tendance à prendre ses aises...
ps: J'ai oublié de vous parler des beignets de topinambours, faites-les cuire à l'eau salée et égouttez-les, puis préparez une pâte à beignets et trempez les dedans et faites frire, servez avec du citron , une bonne mayonnaise et du persil

Read more...

Catherine de Médicis en était folle...

..........Autrefois on pensait " qu'ils étaient aphrodisiaques et les vendeurs ambulants criaient : "Artichauts, artichauts, c'est pour monsieur, c'est pour madame, pour réchauffer le corps et l'âme et avoir le cul chaud". .........
Oui ce gros chardon l'est peut être mais il est aussi plein de ressources quand aux façon de le cuisiner , je l'aime petit , violet , bien d'ici ....je le conserve dans un vase plein d'eau bien sucrée qui lui permet de murir également si ramassé un peu trop tôt .....
et puis une recette tout droit venue d'italie de la région du Latium....
Il faut un beau bouquet de" Petits violets de Provence" que l'on nettoie de ces premiéres feuilles , on coupe les bouts et on coupe ensuite en deux ou trois en tranversale , on citronne pour éviter l'oxidation , on sêche et sale et puis on les "poudre" de Farine , on secoue et on frit à l'huile d'olive , bien dorés , on égoutte sur du papier , on prépare un hachis avec un beau bouquet de Menthe et une gousse d'ail que je fais frire dans un peu d'huile avec nos architauts égouttés , on sert chauds avec un Rosé de Provence ou un Blanc ......


Read more...

Mon pêché mignon...


Lorsque j'enseignais la cuisine à Göteborg pour le compte de Medborgaskolan, mes élèves à la fin des stages me demandaient invariablement quel était mon plat préféré, je dois dire que ma réponse les décevait toujours. En effet, s'il y a une chose que j'aime plus que tout au monde c'est la simplicité et le produit extra frais cuisiné le plus simplement possible.

SIMPLY, simple... Le thon grillé
Acheter du thon rouge frais bien épais et sans peau
Faire griller sur un grill en fonte très chaud à peine huilé, juste pour le "marquer", aller-retour...
Servir avec un filet de soja (ou soyu + tamari)
quelques graines de sésame toastées
un peu de wasabi (moutarde japonaise) pour les aficionados...
une salade bien craquante de carottes, radis (daikon ou radis noir), champignons...
Le thon (et du saumon sauvage) acheté ce matin chez le meilleur poissonnier de Cavaillon...

Poissonnerie MAISON GAYE
33 rue Commerce
Cavaillon
Tel : 04 90 78 00 21

Read more...

Bouchées au saumon & herbes thaï...



Hier, à l'occasion d'un lunch très sympathique avec une amie qui travaille dans le Lubéron en tant que coach en développement personnel
(Catherine Bugeon tel 0608506462 ),
j'ai fait un petit repas rapide thaï, et  j'ai transformé les restes à midi en des bouchées parfumées et super légères, pas une matière grasse ce qui ne gâche rien au plaisir...

Il m'a suffit de mixer :
- deux dos de saumon
- quelques  moules de bouchots cuites à la vapeur
- des herbes fraîches (épinards, menthe, coriandre, piments, cébettes, citronnelle, ail)
- un blanc d'œuf battu en neige ferme
- deux c.à soupe de farine de riz
- du Nuoc Nam
une pointe de sucre
- des graines de sésame

Mixer le tout et former des bouchées que l'on cuit à la vapeur sur un lit de feuilles de lime kaffir ou citronnelle ou verveine à la rigueur, servir avec une salade thaï... et une sauce vietnamienne (une pointe de sucre, une pointe d'ail, de piments rouge sec ou frais, citron vert et de Nuoc nam et eau. On mélange, on goûte et on déguste avec un riz blanc vapeur, parfumé au jasmin par exemple...

******
Le coaching permet une réappropriation de soi-même quand son estime est au plus bas, ou une aide pour favoriser l'expression de la créativité, à la parole et une écoute attentive aux maux (mots ) les plus enfouis...
Catherine possède une expérience formidable et m'a redonné envie de cuisiner professionnellement parlant, c'est bon d'entendre dire parfois qu'on a un petit talent... Ne serait -ce que pour se sentir en phase avec ce que l'on ressent à l'intérieur et que l'on n' ose pas exprimer tout haut, la cuisine est une façon de dire j'existe ....
 
Alors à vos pianos et tambouilles...

Read more...

Betteraves et vieux légumes...


Les Vieux légumes ou dit "oubliés" sont à la mode, certains maraîchers les remettent sur les marchés.
L'l'idéal serait de consommer des légumes de nos régions mais aujourd'hui on veut tout...
Quand je pense betteraves, panais, chou raves, topinambours, navets fanes, cardes, pommes de terre Bleu du Congo, salsifis, et j'en oublie.
Je sens un pot-au-feu au coin de la cheminée, une potée, un gratin de cardes, une purée truffée, Mais surtout je vois des volutes tièdes d'une noisette de beurre salé s'échapper de ces légumes d'autrefois...
Avec de belles betteraves du marché de Cavaillon (le Lundi), j'ai préparé :

une crème de Betteraves à l'huile de courge:
-Mixer une betterave avec du bouillon chaud, passer au chinois et ajouter un peu de crème fraîche, saler, poivrer)... et des betteraves au four sur un lit de gros sel, servies avec du beurre salé au sel de Camargue et ail et une quenelle de fromage blanc, égoutté aux herbes fraîches du jardin & ail....

Read more...

Tarte fine aux pommes...


Tarte fine aux pommes sous les oliviers... quand l'automne s'alanguit ...

Je me réveille au son des grives, on boit du jus de raisins frais le matin, pressé à la minute, et on range les sarments pour de futures grillades à la cheminée..., les olives, rares cette année seront mises en saumure, on ramasse du pourpier et de la roquette sauvage servi en salade avec du chèvre frais écrasé aux herbes & à l'ail que l'on arrose d'un filet d'huile d'olive et d'un caramel de vinaigre de Xérès...
L'automne un peu rude parfois qui fait ralentir, réfléchir et freine les ardeurs par de vilains coups du sort, Suzanne est enfin "endormie" quelques part dans un cimetière de Göteborg, je relis les Poèmes de Karin Boye, "Ja visst gôr det ont"... (Oui, ça fait mal...), il y a des choses que l'on aime à retenir, les souvenirs qui donnent ce petit sourire triste... mais qui font du bien quand même... Ja visst gôr det nâr...
oui ça fait mal quand l'été n'est plus, mais combien j'aime ce soleil alangui...







Read more...

L'été indien & suédoiseries...



Le week-end a été chargé en invitations et belles rencontres (le repas de samedi chez Fabrice Langlois, sommelier et sa femme Elodie pour un prochain billet )... Dimanche, il faisait soleil et doux, la nourriture servie (en accord avec les vins) excellente, et de surcroît la compagnie était drôle, intelligente et pleine de cris d'enfants et de rire. Vous imaginez que j'ai passé un bon moment... J'ai retrouvé avec beaucoup de plaisir mes amis suédois et Anna, qui avait préparé ce repas avec beaucoup de goût et de délicatesse, est une cuisinière éclairée et pleine de sensibilité...
Nous avons démarré par un apéritif à base de petites tapenades, de noix fraîches et de rosé pétillant bio...
Suivi d'un plat à base d'agneau éffiloché et de légumes dans un bouillon très parfumé, d'un "Couscous" de quinoa-épeautre à la menthe, de concombres à la crème et menthe, et de salades fraîches du marché de Petit Palais (tomates & craquante batavia)
Le dessert une pure merveille : une glace vanille aux noix fraîches, accompagnée de prunes en Sirop faite par la Mamie d'Anna dans le Lot & Garonne... avec pour finir, un petit Jurançon bien frais...

Read more...

Banh khoai



Vous l'avez remarqué, on passe d'un pays à l'autre en matière culinaire chez moi, c'est à la base, l'histoire de ce blog, ayant beaucoup vécu à l'étranger et eu la chance de découvrir de nombreuses cultures, je cuisine en repassant le fil de ces voyages...
L'inspiration me vient spontanément, sans raisons parfois, juste une odeur qui me revient, une saveur, un souvenir fugace et je me retrouve en cuisine...
Je suis une puriste du produit, je ne tolère aucuns dérivés ou ersatz, je cherche la bonne herbe, épice ou viande, je cours les marchés de la région, les boutiques d'épices 
(Belsunce à Marseille, la boutique de mon ami Ali où l'on trouve de tout, Perpignan pour les riz espagnols, les jambons, les produits catalans), je suis capable de tout pour arriver à retrouver le souvenir d'un plat dégusté à Rio en 1988 ou à Bali en 1990...
Par contre, pour la recette, je suis un peu plus laxiste du moment que j'arrive à ce que je voulais initialement et cela pour une simple raison : 
Même en Asie, chaque famille a sa recette, c'est comme la Bouillabaisse ou la Paella on a tous La Recette !
Hier j'ai décidé de faire un plat vietnamien, je suis allée faire quelques achats avec une amie et je suis rentrée un peu tard mais avec tout les produits nécessaires pour faire des 
Banh khoai (prononcez" Bane sao")...

Les Bahn Khaoi sont des petites crêpes à base de farine de riz et de lait de coco, coloré de curcuma  que l'on farci de porc en lamelles, de petites crevettes, de germes de soja, de champignons (j'ai mis des pleurottes grillées, des rosés des prés et du shiitaké frais), d'herbes fraîches, de laitue et que l'on mange avec du Nuoc nam 
(mélangé à du vinaigre de riz, du sucre, un peu d'ail et du piment)

Read more...

Les astuces de grand-mères en cuisine...



Jour de mistral , pas envie de sortir de ma tanière d'ailleurs un de mes chats ne s'y trompe pas, elle me suit partout sauf dans le jardin... Pourtant c'est une curieuse qui fourre son nez partout, à telle point que lors de notre promenade jusqu'à la boite aux lettres, elle m'a guidé vers un vieil almanach suédois de 1935 que j'avais laissé au pied d'un fauteuil et qui m'a inspiré ce billet.

J'aime bien les trucs de grands-mères, vous savez le genre de truc idiot comme de peler des oignons une allumette brûlée aux bouts des lèvres (vous ne connaissez pas ?)

Je vous rassure ça ne marche pas, en tout cas pas chez moi mais il y a pleins de petits trucs que je fais depuis toujours et qui sont des petits trésors alors j'ouvre ma boite pour vous :
j'aime la peau de poulet très croustillante alors je pulvérise 20 mn avant la fin de la cuisson mes volailles d'eau salée sinon je sale 20mn avant la fin de fleur de sel !

Je ne sais pas ce que vous faites de vos jaunes d'oeufs mais il m'arrive de devoir les conserver quelques jours alors je les place recouverts d'eau fraîche dans un tupperware et les rince à utilisation, ils se conservent très bien ainsi

Je sers mes radis ouverts en 4 pour cela, je coupe la racine et fends (moitié) en 4 les radis et les plongent dans de l'eau avec des glaçons, ils s'ouvrent tout seuls et restent en corolle, très beau !

Pour nettoyer (à chaque utilisation) ma friteuse, je jette un blanc d’œuf à la fin de chaque friture ce qui emprisonne les restes et nettoie l'huile des impuretés...
Pour conserver fruits & légumes bio, je mets :
*les carottes dans une clayette pleine de sable (plantées debout, elles se conservent à la cave ou au frais)

*les pommes, poires et potirons alignées sur du papier journal ou kraft dans des cagettes ou
clayettes)

*les herbes fraîches, trempées dans une solution d'eau fraîche et 1/2 c.à café de Javel (3 l d'eau), on sèche à plat ou on essore et on met dans du papier journal roulé au fond du bac à légumes.

*les citrons, planté un cure-dent et pressé à chaque utilisation, on rebouche, et hop ! au frais.

*l'été pour des glaçons translucides, je prends de l'eau de source ou de l'eau bouillie et refroidie, effet garanti !

Voilà, il y a plein de petits trucs alors n'hésitez pas à me soumettre vos questions ou vos trucs à vous

Read more...

Äggost ou le gâteau "œufs & fromage" du Bohuslän, la côte ouest suédoise...

L'envie de vous parler de la Suède me reprend, probablement dû aux événements et à la probabilité d'être obligé de m'y rendre très prochainement...

Je réalise combien je suis imprégnée culturellement parlant et culinairement aussi, je me lève souvent avec l'envie de "Gröt" (porridge), de confiture d'airelles dans mes "Kötbullar" (boulettes de viande tradition oblige on les mange avec de la confiture !), de Sill (harengs marinés), de pain de l’île de Hönö (Hönöskaka), de confiture d'aubépine Nypon sylt, de "stekta makrill med Potatis mos" (maquereau frits en chapelure à la purée de pommes de terre et servi avec, et oui, de confiture d'airelles),
de toutes ces choses qui me manquent tant et qui ont fait partie de mon quotidien pendant 20 ans...

Tout cela ne m'a forcément plu dès le début, certains plats me rebutent encore parfois mais j'ai de l'affection pour ces petits plats qui ont nourri mon imaginaire  après mon départ...

J'ai des millions de choses et de détails que j'aimerais partager car c'est un pays mal connu et je vais essayer de vous donner toutes ces recettes pas toujours réalisables en France mais tellement originales (voir mon gâteau chocolat -pommes de terre).

Il y a une spécialité qui mérite d'être partagée tant c'est un plat original, ancestral et typique de la côte ouest, les œufs et le lait ne pouvaient pas se conserver alors on a inventé le ÄGGOST ou" œufs-fromage", une sorte de cheesecake que l'on sert pour des occasions de fêtes ou tout simplement en dessert...

C'est un "gâteau" que l'on met dans une sorte de faisselle en bois sculpté de magnifiques détails mais on peut se servir d'une passoire en fer recouverte d'un linge ou d'une gaze (le petit lait qui s'en écoule sert à la fabrication de pain)...

On le sert avec de la confiture de myrtille ou saupoudré de sucre et de cannelle...

Chaque femme de pêcheurs à sa recette, en France nous n'avons pas de manière répandu de buttermilk ou de lait ribot mais de la crème liquide avec une c.a. soupe de vinaigre blanc fera l'affaire.
Attention à la cuisson, une température de 87 ° est recommandé (il faut un thermomètre, mais pas obligé toutefois)



La recette pour 7 personnes environ :
5 à 6 œufs frais
2,5 l de lait entier
1dl de sucre blanc
1dl de crème liquide grasse
1 c.a. soupe de vinaigre blanc

Battre les œufs avec le sucre, le lait et la crème, faire cuire à feu doux (très lentement et assez longtemps)
Ajouter alors le vinaigre qui va coaguler le mélange qui doit devenir assez ferme, mettre le tout dans la passoire bien couverte d'un linge ou gaze et laisser égoutter au frais toute la nuit.

Servir frais avec du sucre, de la cannelle ou de la confiture …

Read more...

Les Ziti, façon Fideu' ou Paella...



Ma Dolce Vita affiche ce matin un très beau billet sur des pâtes appelés Ziti, ce sont des pâtes qui ressemblent à d'énormes spaghetti et que l'on servait dans le Sud lors de mariages. Ziti veut dire (enfin Zita) tante, oncle, bref, encore une histoire de famille italienne... Je les aime à la tomate avec du parmesan râpé frais mais un dimanche d'été, j'ai créé ce plat avec toute sorte de fruits de mer et poisson frais...
un délice fait au feu de bois dans un plat à paella, et surtout agrémenté d'herbe fraîches et de safran, tomates Cœur de Bœuf et Roma, mais sans parmesan, je n'aime pas le fromage dans les plats de pâtes aux poissons (d'ailleurs ça ne se fait pas en Ligure en tout cas !)


Pour la recette :
- des queues de lottes
- des crevettes gambas
- des supions frais
-des moules...
Ensuite de l'huile d'olive, de l'ail, du thym, tomates (au jus ou fraîches en été), des ziti pré-cuites très al dente, du safran , du bouillon de légumes ou de poisson ou de l'eau, du basilic frais, du piment et sel & poivre...
A faire à la poêle également à la maison...

PS : CLIQUEZ SUR LES PHOTOS pour voir les détails....

Read more...

Picture

Picture

About This Blog

Créatrice & directrice de " Simply in food ", je travaille comme Auteur & Consultante Culinaire ...
Je vis dans le Luberon et partage mon amour du Bio , du Beau et du simplement bon ici sur ce site depuis Novembre 2005 . N'hésitez pas à me contacter :
garance7@gmail.com
ou pour toutes questions professionnelles retrouvez moi sur http://www.simplyinfood.com
















  © Blogger template Shush by Ourblogtemplates.com 2009

Back to TOP