La cuisine catalane







Pour continuer ce périple culinaire, nous avons traversé l'Espagne à travers la Navarre et l'Aragon jusqu'en Pays catalan, d'où nous tirons quelques origines respectives...



Après une halte à Barcelone et à Tossa, nous avons remonté la côte rapidement (pas de visite à Rosas chez EL BULLI ce sera pour un jour et pas de café aux Halles à Barcelone chez Pinotxo pour cette fois çi...)
Bref, un peu fatigués par le voyage, nous nous sommes enfin arrêté à Llança, petit port que j'aime bien près de la frontière, tout a déjà beaucoup changé depuis ma dernière visite et les bons petits restos typiques envolés...
une exception : un petit resto à touristes qui sert des tapas prés de la Marina et qui, ma foi, est plutôt sympa
Pour en juger quelques photos...
Merci à la table sympathique qui m'a permis de photographier leur cassolette d'escargots à la tomates...
Je me suis retrouvé comme certaines "blogueuses" à tout photographier et parfois à me sentir un peu idiote surtout en faisant des gros plans sur un "PAN CON TOMATE "...



La cuisine catalane
 varie beaucoup en fonction des endroits mais elle suit la mer et la nature en fonction de ce qu'elles ont de meilleur à offrir et décline :
légumes : tomates, poivrons, aubergines,
viandes grillées à la plancha ou en parillada (escargots, lapins, porc et agneau...)
poissons et fruits de mer à l'infini le tout arrosé d'huile d'olive...
et bien sur fruits, crème et œufs pour de subtiles "crema catalana" et autres douceurs.

Le café se boit noir "café solo",
l'horchata glaçée (pourtant originaire de Valence cette boisson se déguste partout en Catalogne...)
bref tant de petits plaisirs simples...
Il faut savoir éviter les pièges à touristes

La cuisine catalane en France commence enfin à gagner ses lettres de noblesses avec de très bons chefs et de bons produits mais j'en reparlerai bientôt...
En attendant voici quelques photos de tapas tout simples mais facilement réalisables pour un apéro ou un buffet, toujours le BON produit quand même à sublimer...



Le pain frotté d'ail et de tomate fraîche avec un peu de fleur de sel...
des escargots en tomates pimentées
du trés bon jambon espagnol
 du Manchego
de la friture
des petites seiches à l'ail et persil (mon pêché mignon)
et une escalivada ou salade de légumes
(poivrons et aubergines)
en lamelles, grillés et marinés à l'huile d'olive

Read more...

L'art du "Tapeo"




L'art du "Tapeo"
ou comment passer d'un bar à l'autre tout en dégustant du bout des doigts des petites "bouchées" ou tapas est une tradition à SAN SEBASTIAN à laquelle j'adhère depuis toujours....
La ville est une merveille architecturale et en voie de devenir "LA" capitale du "Tapeo"...
fini les petits pains farci de Serrano et tortilla tristounette arrosés de piquette locale, aujourd'hui on rivalise d'audace et de créativité.

La tradition veut que l'on aille dans le centre historique de la ville et que l'on suive un peu son instinct...
Pour ma part je ne cède pas aux sirènes des bars branchés ou propres et bien éclairés, mon instinct m'a encore réussi puisque les meilleurs tapas sont souvent là où les locaux "s'entassent", petits prix, tradition, rapidité et qualité sont ma constatation, j'ai avec plaisir grignoté une tortilla parfaite, des supions et calamars frits splendides, du boudin, du Jabugo, des croquetas de queso ou de bacalao, tout cela arrosé d'un petit "TXACOULI" vin blanc frais, pétillant, léger comme je l'aime...
3 personnes pour une "cuenta" de 20 euros !

Le bar suivant s'est révélé cher et pas si bon que ça...
pourtant plus branché que le précédent...
A vous de voir et suivre votre gout...
Enfin L'art du Pintxos est un art de vivre et un art culinaire, alors n'hésitez pas à tout essayer en petite quantité
Quand l'Europe s'en mêle cela donne des Jambons (pendus autrefois au dessus du bar et dégoulinant de graisse) aujourd'hui protégés par des housses plastifiées...

Mais Le tapeo n'est pas prêt de disparaitre

Read more...

balade au fin fond du Pays basque




Le Pays basque qu'il soit français ou espagnol recele des trésors gastronomiques , la culture culinaire trés forte et intouchée (tout comme le "pays en général) et la diversités des paysages , mer-montagnes , riviéres et vallons offrent un large choix de produits divers ...
un vrai paradis !
Il y a tant à dire , je ne sais pas où commencer !
Mon premier geste a été de me rendre aux Halles et Marché de Biarritz pour humer l'air du temps et retrouver la quintéssence de la cuisine basque ...
A midi j'ai préparé de la Ventrêche de Thon grillé au Piments d'espelette ....sur un lit de roquette et poivrons rouges grillés .....
A Espelette vous trouverez votre Bonheur en entrant dans le village (chocolat au piment , grappes rouges et gorgée de soleil , tissus basque Jean Vier , petit restos ect...)
A Itxassou achetez de la confiture de cerise noires pour accompagner votre Ossau Iraty , fromage de brebis "ardi gasna" ou une assiette de" Mamia" , caillé de lait de brebis dans un KAIKU (recipient en bois)...(..www.apiculteur-itxassou.com) chez "Les Confitures d'amatchi"....
A Sare visitez les grottes et allez déguster un Mechoui à la Venta Halty

nous avons fait la route jusqu'a ZUGARRAMURDI petit village frontalier de contrebandiers et mangé chez "Kattalin" un côte de Boeuf-frites accompagné d'un excellent RIOJA (vina alcorta, crianza 2002)
la vue est magique , le silence apaisant et la soirée romantique à souhait
détour de nuit à URDAX , un village espagnol magique
(avec toutes ces sorciéres brûléés sur les buchers ce n'est pas qu'un euphémisme !)
St Jean Pied de Port au petit matin pour le petit déjeuner avec café au lait et Bocadillo de jambon Serrano et ossau iraty .....
et le Chemin de compostelle comme un Mirage
Je vous laisse humer l'air , apprécier ...

Read more...

Le Pays Basque



Le Pays Basque est à la mode.
J'ai la chance d'avoir des amis et de la famille là-bas et de pouvoir y passer mes vacances depuis toujours (j'y ai aussi vécu)
il m'est arrivé de penser que j'aurais bien pu m'y installer
L'automne là bas est paradisiaque ; j'aime cette nature si complète, vallonnée, verte, montagneuse, le col de la Rhune et son train à crémaillère, Espelette et ses piments, Itxassou et ses confitures de cerises noires, Bayonne et son chocolat chaud, St Jean Pied de Port d'où je partirais un jour faire les chemins de Compostelle...
St Jean de Luz et le Thon ( les sardinades, les macarons et le petit restaurant de mes Cousins "Muscade"), près de l'église, où l'on sert des tartes salées - sucrées et des salades maison.
Biarritz, ah !
Biarritz d'où je suis parti un jour au bras d'un beau surfeur californien pour m'installer à L.A, la grande plage et son Casino, le vieux port et ses Tapas, Carole ma cousine indéfectible et sa BOUTI'C où l'on achète ses chaussures Clergerie ou Pointure.
Anglet et sa chambre d'amour et tous mes souvenirs d'ado, à surveiller nos amoureux de surfeurs blonds sur la plage, La boucane qui n'existe plus, le Bar où l'on se retrouvaient le soir pour écouter du B 52 's ou Bashung et ses vertiges de l'amour


Et puis mon livre de plage cette année" Le Ramuntxo Gourmand "
 petite bible du Slow food Basque qui résume tout ce qu'il y a de meilleur dans cette région ....

Read more...

L'art de faire n'importe quoi & la confiture de figues




Le retour sur la Colline a été dur, pourtant nous avons échappé de peu à un véritable désastre et j'aurais dû me réjouir de ce retour, en effet, un feu a pris sur 25 hectares et s'est arrêté à notre grillage, pas le moindre olivier brûlé chez nous contrairement à nos voisins.

Depuis trois jours je tourne en rond un peu désœuvrée, alors que mille choses m'attendent !
En regardant par la fenêtre, j'ai eu l'idée de faire un pot de confiture avec les premières figues. Comme d'habitude, j'ai fait deux pots sans peser, mesurer, calculer, juste au pif et à l'instinct... J'aurais au moins fait quelques choses de ma journée, mais au visionnage des photos prises pour ce billet je suis prise d'un fou rire idiot en voyant mon tableau derrière mon pot de confiture (au demeurant excellente!) j'y ai inscrit il y a longtemps un proverbe de GOETHE et je viens de réaliser mon erreur incroyable .
le véritable proverbe dit :
"La présence est une puissante déesse"



il ne vous reste plus qu'à lire mon tableau
Mais pourquoi ais-je écrit cela ?
Mystère, mystère



Pour la confiture
deux bols de figues lavées, coupées en deux, le même poids (à l'œil) de sucre, un petit bol de myrtille, trois clous de girofle, du poivre noir moulu, un bout de gingembre... et un jus de citron, à cuire jusqu’à épaississement, transférer dans deux pots en verre. J'ai coulé de la paraffine dessus, on laisse "confire", "maturer" quelques semaines ou on déguste tout de suite avec du fromage blanc ou du chèvre frais

Read more...

Repas d'été et retrouvailles







J'ai retrouvé une amie "perdue" de vue depuis un petit moment 
 la vie éloigne parfois, et avec elle sa petite famille.
Enzo, petit macho au grand cœur et sa petite sœur Elia, bébé tout joufflu et souriant.
Le repas improvisé à 10 heures du matin ne m'a laissé que peu de temps, pourtant avec un peu de dextérité on arrive à tout.
Au Menu :
Un Gaspacho très frais
un Poulet à l'indonésienne
des pommes de terre & crème ciboulette
un plateau de chèvres
des tartelettes aux poires achetées chez mon pâtissier
Gaspacho
prendre une tomate bien mûre, une tige de céleri, un demi poivron rouge, un morceau de concombre pelé et une cébette ou oignon frais, une pointe d'ail, un peu de sel et poivre et une goutte de vinaigre de vin, une petite c.à café de concentré de tomates et Mixer longuement, mettre au frais...
et servir avec des petits morceaux de pain grillé à l'huile d'olive, unE branche d'estragon ou des feuilles de Basilic frites...
Certains en Espagne mettent un peu de mie de pain trempée de vinaigre et essoré et mixé au mélange mais je préfère mon gaspacho sans
A vous de voir...

Le poulet à l'indonésienne
est un mélange de poulet frit aux épices
(moutarde, curcuma,ail, etc...)
à des haricots verts craquants et sautés à la noix de coco et coriandre fraîche , très frais et facile à faire...

A Caroline




Read more...

Picture

Picture

About This Blog

Créatrice & directrice de " Simply in food ", je travaille comme Auteur & Consultante Culinaire ...
Je vis dans le Luberon et partage mon amour du Bio , du Beau et du simplement bon ici sur ce site depuis Novembre 2005 . N'hésitez pas à me contacter :
garance7@gmail.com
ou pour toutes questions professionnelles retrouvez moi sur http://www.simplyinfood.com
















  © Blogger template Shush by Ourblogtemplates.com 2009

Back to TOP