Une assiette thaï { pour se nourrir malgré tout }


Les jours passent, les nuits réveillent les vieux souvenirs, une voix au loin me dit :
"hej sötnos"


je sursaute...
des questions sans réponses et qui le resteront, mal au ventre et pourtant je continue à devoir me nourrir et à nourrir les autres...


Pour remplir un vide ou par faim ? 
La faim, manger une nécessité ?
de combien avons nous besoin de nourriture pour vivre ? 
survivre ?
 j'ai oublié mes cours de nutrition...
combien de calories pour se lever, travailler, parler, ne plus penser et continuer ?
Moi je suis au dessus de tout quota, je suis sûre de trop manger, je grossis à vue d’œil,  si encore c'était par faim...
Sussi mon amie, elle, ne mangeait plus, à quoi bon... 

Alors je me dis que c'est parce que j'aime la vie, j'ai encore le goût, l'odorat, la vue pour me faire saliver et la force de couper, trancher, peler, cuire, assembler, dresser et manger 
Mais parfois je suis prise d'ascétisme aiguë, marre de cette profusion de viandes, de féculents, de sucre, de graisses, marre des odeurs, de cette charge à accomplir quotidiennement, de cette fichue vaisselle à toujours refaire briller...

J'ai envie d'un bol de riz et d'un peu d'algue "Wakame" en salade avec un peu de soyu et quelques graines de sésame, du simple, du sain, du vrai, du strict nécessaire...

Alors, après ces jours passés la tête dans mes pensées, je retrouve un semblant de bonheur culinaire et gustatif en cuisinant des soupes thaï, simples, rapides, fraîches et qui transportent l'instant d'une assiette loin de tout et de tous...

un bol de nouilles de riz cuites et plongées dans un bouillon de poulet 
du blanc de poulet ou un petit morceau de porc, crevettes, boeuf ou tofu que je fais mariner dans un peu d'huile neutre et de la pâte curry rouge thaï puis grillé
de la coriandre fraîche, carottes émincées, des germes de soja frais,des épinards en branche frais ou surgelés, graines de sésame, du jus de citron, de l'oignon + ail + gingembre roussi à la poêle, des petits champignons (shiitake, Paris ou autres mélanges forestiers), un peu de piment rouge frais en lamelles, de la sauce de soja claire, Nuoc Mam

et je mange par plaisir enfin...


Pour se nourrir malgré tout ....

Enregistrer un commentaire

Picture

Picture

About This Blog

Créatrice & directrice de " Simply in food ", je travaille comme Auteur & Consultante Culinaire ...
Je vis dans le Luberon et partage mon amour du Bio , du Beau et du simplement bon ici sur ce site depuis Novembre 2005 . N'hésitez pas à me contacter :
garance7@gmail.com
ou pour toutes questions professionnelles retrouvez moi sur http://www.simplyinfood.com
















  © Blogger template Shush by Ourblogtemplates.com 2009

Back to TOP