Sambal Bajak

















Le Week End passé, la sorbetière rodée, la crique oubliée, La Bambouseraie un Oasis de Paix...
J'ai chaud, terriblement chaud, eu envie de gaspacho, de sorbets et pourtant j'ai fait l'impensable :
un Poulet au piment et un Sambal Bajak J'ai "farci" mon poulet fermier ardéchois, d'un piment pas très catholique et d'herbes fraîches du jardin, l'ail en chemise et arrosé d'huile d'olive andalouse...
et puis comme ça ne suffisait pas et qu'il me restait une vingtaine de beaux piments (acheté frais au rayon légumes),  j'ai fait ma réserve de Sambal Bajak, une sorte de Sambal oelek (que l'on trouve tout prêt en grande surface au rayon asiatique) et qui est un condiment servi en Malaisie et en Indonésie.
Voici la recette qui nécessite quelques produits que l'on trouve chez les Asiatiques.

Sambal Bajak
20 beaux piments rouges
12 gousses d'ail
2 beaux oignons
huile d'arachide
sel & poivre
poudre de galangal ou un bout de racine coupée menu ou a défaut du gingembre en poudre ou frais (1 c.à soupe)
2 c.à café de pâte de crevette séchée (Kapi)
du jus de tamaris ou vinaigre (10 c.à soupe)
du sucre roux ou sucre de palme (2 bonnes c.à soupe)

Laver, couper les pédoncules et ouvrir les piments, enlever qq graines au passage, afin que les piments ne soient pas trop piquants.
Peler les oignons et les gousses d'ail, mixer le tout en purée.
Mettre de l'huile d'arachide dans une sauteuse et faire frire la purée de piments, remuer et ajouter le galangal (ou gingembre), la pâte de crevettes, le sel et le poivre, le tamaris et le sucre, bien remuer et faire frire jusqu'à ce que la couleur devienne foncée, feu doux et bien remuer tout le temps, l'huile remonte alors en surface !
Faire refroidir dans des bocaux couverts d'huile et mettre au frais... (se conserve plusieurs semaine !)
On sert avec du riz et légumes sautés, du poisson, des viandes etc...
Le fait d'enlever une partie des graines rend le piment acceptable " en puissance"


Par contre munissez- vous d'une paire de gants en latex et ne vous frottez pas les yeux pendant toute la préparation car j'ai passé la matinée à pleurer.
Pour ce qui est du poulet, une fois farci de piments et tartiné de Sambal,
il a eu chaud au derrière et moi pas froid aux yeux.

Enregistrer un commentaire

Picture

Picture

About This Blog

Créatrice & directrice de " Simply in food ", je travaille comme Auteur & Consultante Culinaire ...
Je vis dans le Luberon et partage mon amour du Bio , du Beau et du simplement bon ici sur ce site depuis Novembre 2005 . N'hésitez pas à me contacter :
garance7@gmail.com
ou pour toutes questions professionnelles retrouvez moi sur http://www.simplyinfood.com
















  © Blogger template Shush by Ourblogtemplates.com 2009

Back to TOP