31 décembre 2005

Prêt à porter de table "Nour" {habits de fête pour vos tables}



















Découvert par hasard chez mes gentils voisins...
Une talentueuse orientale qui crée du "Prêt à porter de table", simplement le comble du raffinement !!!!!
Vu dans ELLE Provence également et je crois dans tous les grands Magasins ( le Bon Marché etc...)
Du linge de table serti de cristal Swarovski.....
A défaut d'une belle robe on peut habiller sa table de Fête...

Garance

27 décembre 2005

Menu de Fêtes...
















Voilà Noël est passé sans encombres, plutôt bien je trouve malgré ma grosse fatigue qui me retombe dessus, un peu de rechute on dirait.

Le "vilain Crapaud" ( en fait un Infarctus labyrinthique doté d'un petit AVC...)

 refait surface mais je tiens bon...
Le 24 au soir nous étions en famille très simplement avec au menu :

-des tapas à grignoter pour l'apéritif arrosé d'un Pouilly fumé plutôt sympa

des moules a la "tomatade" pimentée
des huitres,
des petits choux au gruyère,
de la charcuterie espagnole

-une assiette sarladaise (foie gras, mesclun, noix, magret séché au sel & piment d'Espelette)
-une roulade d'agneau farcie aux truffes & pommes à la graisse d'oie...
-plateau de fromages de saison
-bûche aux cerises griottes
et pompe à l'huile, nougat, fruits, etc...


Le Lendemain Lunch dans un Chalet du Mont Ventoux avec amis & famille arrivés de Suède (un bon civet de sanglier, une assiette Gersoise, fromages et bûche...)


Le soir re-apéro et grignotage de tapas.

Bref pas de répit ou de régime

vive les baleines échouées sur le canapé !

Garance

26 décembre 2005

Peace pour Suzanne & Lasse










Aujourd'hui j'ai une pensée pour les nombreuses victimes du tsunami et leurs proches... Pour toutes ces familles décimées et les survivants.
Il y a un an, je ne savais pas encore que ma meilleur amie Susanne et son mari Lasse étaient portés disparus à Kaho Lak...
Ils sont rentrés grièvement blessés mais vivants.
La vie ne sera plus jamais la même pour eux...
Leur récit m'a terriblement choqué.
Mon amitié pour Susanne m'a fait prendre conscience combien il fallait profiter de nos amis et surtout ne jamais attendre qu'il soit trop tard pour leur adresser des marques d'affection...

Garance

21 décembre 2005

"Marmite" le produit le plus improbable de ma cuisine...





















J'ai vécu un an en Australie (1989-1990) et j'ai découvert des trésors que j'ai très vite adopté dans ma cuisine...


Un truc complètement australien (ou anglais par ailleurs) mais carrément improbable dans une cuisine pour moi française :

Le "vegemite" ou "Marmite" en Angleterre 
(ils sont un peu différents, mais c'est le même produit)...
une pâte brunâtre à tartiner que les enfants engloutissent sur des toasts le matin ou au goûter...
un goût de levure très salé, bref pas très "ragoutant" mais qui selon les dires est excellent pour la santé (acide folique, vit b12, extrait de levure), bref j'avais par nostalgie acheté un pot chez MONO  rayon "épicerie" exotique quelque part à Nice je crois et il se cachait sans peine dans mon frigo depuis.

C'était sans savoir que sur un blog malaisien de Liliane "Malaysia Best" j'allais découvrir THE RECIPE qui allait changer la vie de mon pot de Marmite esseulé
Thank you Lilian for a wonderful and simple sauce !!
J'ai adapté ma recette et voici le résultat :


Magret de Canard et Shiitake à la sauce Marmite & nouilles chinoises
Faire griller des morceaux de magret, jeter la graisse et réserver...

faire revenir des Shiitake, mélanger au magret...
faire cuire les nouilles à l'eau salé...
Dans un bol mettre deux c.a café de marmite avec une c.à café de sucre, couvrir d'eau chaude...
Dans la poêle faire fondre un peu d'ail dans un peu d'huile neutre, ajouter la sauce avec des graines de sésame et faire réduire (pas trop), mettre le magret& champignons, enrober de sauce le mélange et servir avec les nouilles chaudes
....

19 décembre 2005

L' Indonésie improvisée...



petit dîner rapide (quoique !) et surtout vite dévoré....
un souvenir de l'Indonésie, le Satay à toutes les sauces...
celui-ci fait avec du boeuf en lamelles et un bon riz thaï...
et ma salade de concombres préférée (à la vietnamienne)...
Garance

16 décembre 2005

Souvenir d'avant & d'ailleurs...


















Mes voyages m'ont laissé bon nombre de souvenirs impérissables, très souvent liés à la cuisine ou a un plat, une odeur, un fruit, un légume...
Une odeur qui éveille chez moi instantanément une image de bonheur est l'odeur du Citron Vert ou Lime.
C'est fou il m'arrive parfois de gratter du bout des doigts un citron vert pour me sentir euphorique.
jJai souvent des citrons verts à la maison juste pour leur parfum.

Mes premiers souvenirs remontent à la Californie pour les fameux "Wine Margarita" et ensuite au Mexique pour l'odeur du Citron vert partout.
Mon premier voyage vers le Guatemala m'amena a prendre la route en bus pour traverser le Mexique et voyager très souvent sur des routes chaotiques semées d'embûches et de check point militaires pas toujours rassurants à l'époque ( il y a 23 ans !!!),
lors de nos arrêts nous nous réfugions dans l'unique restaurant ou Cantina familiale pour nous laver et manger quelques chose...

Je me souvient encore de ce petit restaurant un peu sale où j'ai goûté pour la premier fois une" Soupe de riz et Poulet au Lime "...
Je n'osais pas prendre le vilain bol en plastique que la patronne me tendais mais j'ai réussi à vaincre mon appréhension pour découvrir une soupe merveilleusement parfumée.
Je repense très souvent à cet endroit perdu entre Puerto Vallarta et Puerto Angel, une route terriblement dangereuse (où les bus finissaient régulièrement leur course folle dans un ravin) moi au fond du Bus apeurée à chaque arrêt militaire ( mon passeport français créant à chaque fois des discussions bruyantes) et ce petit endroit sordide où une "Mamacita Mexicaine" m'a laissé, grâce à sa soupe, un souvenir impérissable.
Ensuite j'ai retrouvé en Indonésie une sorte de soupe similaire et ce soir j'ai adapté ma recette aux produits que j'avais à la maison...

Pas de Lime juste de bons citrons bio, dommage, mais le plaisir était là quand même.

 
-les Ingrédients :
des cuisses de poulet
un bâton de cannelle
un oignon
ail
piment
coriandre 
 citron Lime
sel & poivre

eau 
 riz
huile de tournesol


Faire rissoler les cuisses salées et poivrées avec l'oignon émincé et l'ail, ajouter le riz puis le bâton de cannelle et on couvre d' eau...
on laisse cuire longtemps, longtemps sur le feu et on sert en pressant un beau citron vert dessus et de la Coriandre émincée.

Garance

Quand on ne veut pas mourir idiot...




















J'ai fait un cake avec le reste de thé Matcha et ma foi ça n'a rien de transcendant mais bon j'aurais essayé !
Avec de la poudre de noisette ça rehausse le gout du Thé matcha ...

et la petite feuille d'or pour "la Hermé touch"...

Quand le froid donne des idées !



















NON ,  je ne céderai pas à la tentation des modes culinaires, me suis-je dis plusieurs fois, j'ai approuvé Nawal lorsqu'elle s'est plainte de la folie "MATCHA" partout et dans n'importe quoi... Je vois des madeleines, des macarons, des saupoudrés de Matcha partout et pourtant personne ne sais réellement dire si le goût est à la mesure de ce "japonisant tout" ingrédient...
Et puis hier soir dans mon placard à tisane je découvre un petite boite japonaise de thé Matcha offerte par une cliente...
Que faire à part un bon thé mousseux ?
La réponse (en photo) toute trouvée ce matin en sortant de chez moi, il faisait froid et j'ai eu une envie subite
d'un bon Cappuccino crémeux....


un bon bol de lait crémeux (Soja ou Avoine éventuellement)
du lait concentré
1 c.à café de  Thé Matcha
 chantilly

faire bouillir le lait, ajouter du lait concentré, le thé et mixer au mixer plongeant
servir dans un verre, bol et finir avec de la chantilly...
Copieusement réchauffant, nourrissant et un vrai gout de thé vert

15 décembre 2005

Soupe d'hiver... Quand l'Inde croise un panais...





































Passionnée de soupes,  je crée toujours en fonction de mes placards et de mon marché.
En fait mon repas idéal l'hiver est une bonne soupe avec un sandwich...
Là c'est un mélange d'épices indiennes (gingembre, curcuma, Asa foetida & cumin) et un beau panais bio qui m'ont inspiré.

Une soupe de panais à l'indienne
Dans un peu d'huile je fais rissoler l'ail, le gingembre, l'asafoetida, sel et graines de cumin et le curcuma, mais si comme je le comprends, vous  n'avez pas ces épices un peu d'ail sel & poivre peut suffire...
Je mets un beau panais pelé en cubes, une petite courgette et un bol de lentilles roses ou corail (en boutique bio)
un bon bouillon ou de l'eau et il suffit de faire cuire jusqu'à ce que le tout soit bien tendre.
passer au mixer jusqu'à obtention d'un velouté.
+ une c.à soupe de crème et un peu de pluches de coriandre pour la finition


Garance

14 décembre 2005

Câpres capucines siciliennes, un peu de soleil dans mes assiettes...




La Cuisine du Placard dans toute sa splendeur :

-des "Zita" de Di Cecco......
-de la tomate au jus
-des capres capucines
-des saucisses
-huile d'olive , safran , ail , oignon.., coriandre , piment sec..et Basta ....

Quand on a l'Italie dans son coeur et dans son placard.......

Quinoa et tajine de poulet aux fenouils...





















Ce matin, je suis tombée sur le blog d'une fille appelée IMEN dont j'ai oublié le nom du blog et j'ai eu envie de faire son tajine de poulet aux fenouils... Comme j'avais de la QUINOA, j'ai fait une belle assiette à midi, très parfumée de coriandre, citrons confits, olives et safran, un bon Lunch d'hivers...
J'ai dû mettre 15 mns top chrono pour cuire le tout...

TAJINE DE POULET AUX FENOUILS
Dans une cocotte faire rissoler dans de l'huile d'olive, un peu d'ail et d'oignon, deux cuisses de poulet (pour 2) sel + poivre + safran + piment en poudre + des olives vertes ou violettes, des petits morceaux de citrons confits et mouiller avec du bouillon de poule, ajouter deux fenouils coupés en quartier et laissez mijoter...
Faire bouillir de l'eau salé et mettre deux verres de Quinoa à cuire jusqu’à ce que la graine soit bien tendre... Bien passer à la passoire et dresser la graine avec le tajine.

Garance

Hier soir .....





Mes brioches étaient bonnes et nous avons bu un petit verre de Glôgg , ça m'a remonté le moral direct ...la recette des brioches sur ce site trés bien fait sur la gastronomie suédoise......(gastronomie suédoise sur google il me semble)

13 décembre 2005

Nostalgie, Sankta Lucia & les "Lussekatter"...
















Aujourd'hui c'est la Sainte Lucie célébrée dans toute la SUEDE
avec des brioches au safran et les jeunes filles qui défilent en blanc, une couronne de lumière sur la tête.
Nostalgie quand tu me tiens...
A l'époque je faisais mes petites brioches entre copines et on buvait un peu de Glögg, histoire d'être ensemble.
Je file faire des brioches sans mes amies, tristement mais bon...

10 décembre 2005

Dans le sang d'un gersois...



Quand on a eu un grand-père gersois de Samatan, on a souvent des envie de canard...
A midi, j'ai préparé une petite assiette de pommes à la sarladaise, un beau magret grillé et une salade à l'huile de colza (avec mes petites graines germées pour nourrir mon cerveau fatigué en ce moment !!!! ), ne manquait que la croustade aux pommes !!!!!!!
Je suis retournée il y a deux ans dans le GERS afin de compléter mes recherches généalogiques et je me suis rendu compte que la famille de mon grand-père était boulanger de père en fils, et au 16ème siècle on fournissait les Papes !!!!! Comme quoi il coule de la farine dans mon sang...
Mon grand-père ARSENE est probablement la personne qui me manque le plus, il est parti le lendemain de Noël il y a quelques années maintenant et étant en Italie je n'ai pas pu revenir pour son enterrement à temps... Cela m'a beaucoup marqué car il est la personne qui m'a le plus influencé et je crois que j'ai hérité de son don pour la cuisine et les travaux manuels, c'était un homme sensible, silencieux et qui adorait ses petits-enfants, je l'aimais comme il m'aimait : en silence, pas d'effusions d'amour chez nous...

Je pleure souvent en pensant à lui et lorsque je travaille pour une réception et que je me sens débordée ou paniquée? je lui demande de me venir en aide... et ça marche...
Il est mon inspiration et le seul pilier dans ma vie de famille plutôt éclatée aux 4 coins du monde diront nous...
Je lui dois beaucoup et il me manque...
Et quelque part je ne sais rien de lui... Il est parti en emportant une part de son mystère...

Une petite fiole magique .....




















Ma première fiole de LIQUEUR DE VERVEINE DE MON JARDIN est enfin prête...
Après 40 feuilles de ma belle verveine, 40 morceaux de sucre, 40 jours dans de l'alcool & de l'eau, j'ai filtré le tout et mis en bouteille...

C'est bon pour tout disaient les grand-mères dans le temps...
Enfin avec modération évidemment...

8 décembre 2005

Makrouds, M'chewek, cigares au miel...















Merci Nawal pour ta recette de M'chewek, ils sont excellents...
Désolée pour la photo prise au flash...
Garance

Senteurs & Peurs...

Ça sent le Liban chez moi, mon kebbeh est au four et je m'apprête à faire les petits m'chewek de Nawal.
Le Couscous pour 30 est Prêt.
les fatayers aussi.
La salade fattoush pour plus tard...


J'ai mal au dos, à la tête, je ne suis pas guérie mais le plaisir de cuisiner est toujours là, je doute une minute sur deux : est ce que je dois ouvrir ce restaurant ?
.... Prendre le risque ?

TO COOK OR NOT TO COOK ?

6 décembre 2005

Un petit dîner sans prétention...





Voilà un petit diner sans prétention, le riz fait au rice cooker, les légumes frais du marché (blettes, carottes bio, brocoli, shitaké, chou chinois) à la vapeur du rice cooker (un peu trop cuit ce soir) et mes travers de porc marinés au frais avec du miel (ou de la grenadine !!!!), soja, poivre, piment, et coca cola (très peu)... & une gousse d'ail... Ensuite on fait revenir deux ou trois oignons à la cocotte magique dans de l'huile, on jette un cube de bouillon de bœuf, du concentré de tomates, on ajoute les travers et la marinade, plus un peu d'eau (les travers à peine couverts...), on ferme, on attend 20 à 30 mns et c'est cuit...
On chauffe le four à 220° et on enfourne les travers bien enrobés de la sauce confite et on fait confire... et on se lèche les doigts...

Le pain était bon, raté (et oui Miss Pétrin, j'ai encore raté mon pain) mais très sympa à grignoter avec du tzatziki par exemple pour un apéro...


panique & technique ......


Ayant dû faire quelques modifications, je m'excuse de ces "triplés" involontaires et autres mésaventures informatiques...
en espérant que le nouveau blog soit plus sage, j'ai beau "frétiller" du nez, la machine a mauvais esprit ces jours ci. Harry, au secours !... Help...
A moins que Merlin veuille bien quitter Viviane un instant pour me filer un coup de balai...
Personne ? Bon... On continue en croisant les balais...

Dans le Coeur des Hommes .......

Hier soir petite soirée vidéo avec le film de Marc Esposito, "Le Coeur des hommes.
Oui bon bof, à part un Gérard Darmon émouvant, les autres m'ont fait bailler.
Mais que trouve t-on dans le cœur des hommes ?
Dans le cœur des hommes il y a toutes les tendresses, les preuves d'amour, les chagrins, les deuils, les non dits, les manquements et les absences de leurs pères et mères....

Il y a tout ce qu'il y a dans le Cœur des femmes...
Tous ces mystères qui n'en sont pas... Ouvrez votre cœur et vous aurez tous ce qu'il y a dans leur propre Cœur...
Faut vouloir le regarder en face ce Miroir où se reflète nos propres peurs, angoisses et questions, vouloir passer derrière et l'habiter vraiment...
Se mettre à nu et se remettre en question...
Dans le cœur des hommes, il y a non pas un salaud, un amoureux, un passif, un absent, un bon mari, un mauvais amant, un infidèle pathologique, un accro, un soumis, un violent , un bon père,

Mais tous les chagrins d'enfants ou les bonheurs qui les ont construits...
Dans le cœur des hommes...

Hier soir...
J'ai fait des cookies et une tisane verveine du jardin & citron de chez l'épicier, ce qui n'a pas rendu plus heureux que ça mon homme mais si ça peut vous faire du bien...

Mes "COOKIES" qui rendent heureux quand on le veut bien .......
une cup c'est 1/2 pint ou 0,265 l

2 cup de farine blanche ou semi-complète (ou moitié de chaque )
1/2 c.c de sel
1c.c de bicarbonate
1c.c de levure chimique
un peu de cannelle
1 cup de raisins
2 œufs frais
225 g de beurre
3 cup de flocons d'avoine
1 c à s de lait
un peu de vanille
1 cup de sucre roux
1/2 cup de sucre blanc
de l'écorce de citron et orange râpé frais
du rhum
Dans un saladier fouetter le beurre ramolli avec les sucres et les épices/écorces et parfum... Ajouter les œufs blanchis...
Dans un autre saladier mettre les ingrédients secs et mélanger le tout, faire une pâte compacte et mettre au frais deux heure au moins...
Sur une plaque beurrée ou papier faire des petits tas écrasés de la main et mettre dans un four chaud à 180°, surveiller et éteindre 15 mns plus tard lorsqu'ils sont blonds dorés ...laisser encore 5 mns et laisser sécher sur la plaque du four ouvert
Mettre dans une boite...

Et n'essayez pas de percer les mystères du cœur des hommes il n'y en a pas plus que dans le nôtre.

5 décembre 2005

Trop bon le gateau de ma "maman" vu par India..



Waourf!!!
....trop bon le gateau de ma maman... la Folie Bannoffee a fait des émules mais dans le monde canin et India a eu droit a une part du Gâteau !!!

Qu'est ce qui faut pas faire pour une part du gâteau.....

3 décembre 2005

India a 3 ans ....


Notre Labrador India a 3 ans aujourd'hui et elle a eu droit a son Os favori plus un Os en mousse qu'elle s'est empressée de dépecer... 
A chacun son plaisir...

Bon Anniversaire ma Louloute...

2 décembre 2005

Un peu de magie ....


Aujourd'hui c'est la St Viviane ce qui m'a fait penser à la fée Viviane ou La Dame de Lac, celle qui éleva"Lancelot" et qui après avoir appris la Magie avec Merlin l'enchanteur s'en servit pour l'emprisonner avec elle dans son château de Cristal au fond du lac. Ah, les légendes de Brocéliande et des Chevaliers de la table ronde qui ont bercé mon enfance ...

Un peu de Magie ne fait pas de mal et on apprend toujours quelque chose sur l'être humain...

Mon "Vilain Crapaud" s'accroche mais je me bats.
Tout cela m'a fait penser à la Carte numéro 17 du tarot de Belline dont je me sers, c'est la carte de la Maladie et elle représente un oiseau qui agrippe un Crapaud !
C'est la carte lunaire par excellence qui confirme les doutes, les angoisses, la peur, la Maladie...
Je suis toujours dans la recherche du décodage et de la symbolique de nos Maux "mots", quand le"Mal à dit" il faut écouter et comprendre si possible
je crois que chacun de nos problèmes nous fait grandir et c'est pourquoi sans toutefois le nourrir, je respecte Mon Crapaud...
... et d'ailleurs la bave de crapaud est très utile pour nous sorcières (clin d'œil !)
je file (en tanguant) dans ma cuisine,

je cuisine pour 6 personnes
un menu tout simple :

- soupe de pâtissons & courge musquée aux noix de St-Jacques
- cuisse de canard & chou rouge aux pruneaux caramélisé au café et miel

le dessert est acheté par la maîtresse de maison...

à+++

1 décembre 2005

Le calendrier de l'Avent...


Je suis arrivée très jeune en Suède, je suis restée 15 ans amoureuse de ce pays... et je lui suis fidèle...
j'ai laissé là bas tous mes bons souvenirs, chagrins et deuils, amoureux et amies et la nostalgie me prend toujours à l'approche des fêtes...
J'ai tout appris dans ce pays, le silence, l'amitié, l'amour. Moi, la Méditerranéenne au sang chaud, je me suis découverte une âme slave...
Linda mon amie qui vit prés de Stockholm m'a envoyé le calendrier de l'Avent, tradition qui débute 4 semaines avant Noël et qui nous réuni le premier dimanche de décembre pour boire le fameux vin chaud aux épices ou Glôgg...


Mon Glôgg sorti de mes chaudrons...

Dans un boca,l je mets tous mes fonds de vins rouges avec un verre d'alcool (vin cuit, vodka ou autre cognac...) ou une bouteille de bon vin rouge si vous n'avez pas de fonds...
+  une écorce d'orange séchée
+ du sucre roux
+ un demi bâton de vanille et des clous de girofles
du gingembre racine + des bâtons de cannelle + de la muscade râpée...

Remuer pendant deux semaines et laisser prendre les épices...

Au moment de servir filtre et faire bouillir une petite minute

Servir dans des petits verres à Glôgg (Ikea) avec des amandes effilées et des raisins secs...
On sert des petits gâteaux à la cannelle avec du Pepparkakor (Ikea)

Le mien est prêt depuis la fin de l'été... je le bois le jour de la Sainte Lucie le 12 décembre mais cette année on verra, vu que le 13 je serai à la clinique pour des examens...
Une autre tradition qui me manque ces jours ci : les balades en forêt ou au bord du lac de Delsjön avec mon amie Suzanne, aromathérapeute de formation et hôtesse de l'air elle aussi, et dernièrement survivante du Tsunami dont je parlerai à l'occasion, chaque année elle me portais des huiles de Noël que je faisais brûler dans toute la maison

Les Huiles de Noël :

3 gouttes d'H.E de cannelle
3 gouttes d'orange douce
1 goutte de girofle

après ces longues balades nous nous retrouvions autour d'un Cappuccino et d'un bon sandwich
le terme "Fika" désigne le fait de se retrouver autour d'un café ou d'un bon thé dans des salons de thé trés branchés ou chez soi et les sandwichs et patisseries à la cannelle "Kanelbullar" font parti de ce rituel, parmi les sandwichs, il ya le" Kôttbullar macka" ( boulettes de viandes et salade de betteraves) ou" Sill o âgg smôrgâs" (œuf dur et harengs marinés sucrés)...
Les suédois ont créé un Art de Vivre tout à fait unique et font preuve d'une imagination débordante ...
La Suède me manque et LINDA , SUSSI , OCH KARIN, jag lângtar efter er .....